Accueil > Archives > En Bretagne, le secteur (...)

 


En Bretagne, le secteur du transport affiche toujours la volonté de faire mieux. Ça roule toujours ?

Le Transport en Bretagne, ce sont 1 737 établissements (37 267 en France) pour 32 699 salariés (632 573 en France). La répartition des établissements bretons par secteur d’activités se fait largement en faveur du TRM (Transport Routier de Marchandises) qui représente 58 % des entreprises et 63 % des effectifs sur l’ensemble du secteur contre un peu plus de 50 % au niveau national1.

« Les entreprises du secteur sont entrées plus tard dans la crise, via le phénomène de déstockage notamment, mais quand elles ont été touchées, l’impact a été plus fort dans une conjoncture marquée tout à la fois par la hausse du carburant, l’annonce de l’écotaxe ou encore les modifications liées à la réglementation… » observe Anthony Rouxel, délégué régional de la FNTR Bretagne.
Résultat : en 2010, et pour la première fois depuis une quinzaine d’années, le Transport en Bretagne a connu une baisse de ses effectifs même si, poursuit le délégué régional, « avec les départs en retraite, on a réussi à rester à l’équilibre. Cela a joué un rôle d’amortisseur dans la période mais nous observons néanmoins des tensions sur le 35. Le marché est très volatile. »
Pour autant, pas question de rester le pied sur la pédale de frein ! « Les entreprises doivent avoir une lecture de l’avenir et cela passe par l’informatique embarquée ou encore par l’ingénierie d’exploitation qui apporte des solutions aux clients et les rassure. » Bref ! Plus que jamais, une adaptation au flux de marchandises s’impose avec une nette évolution du secteur au profit du mix logistique-transport. « Indéniablement ! », observe Anthony Rouxel. Et de s’interroger sur la relation d’un métier à l’autre : « doit-on aujourd’hui parler de logistique-transport ou de transport-logistique ? Dans le même temps, toutes les entreprises ne peuvent basculer dans le nouveau métier de la logistique. Certains secteurs comme l’aliment pour bétail sont plus contraignants que d’autres. Les entreprises qui interviennent ici sont soumises à des normes précises qui émanent de la signature de différentes chartes. »

1(Source : Pôle emploi, champ UNEDIC)

Serge Marshall
N° 209 septembre 2011




le dernier numéro

Découvrez vite le dernier numéro !!

JPEG - 215.1 ko

Le palmarès des entreprises bretonnes

Découvrez la 28 ème édition du Palmarès des entreprises bretonnes : hors-série-Edition 2016/2017

Hors-Série

Les entreprises bretonnes à la conquête de l’international


Portraits