Accueil > Dossiers > Dépenses des entreprises (...)

 




Dépenses des entreprises en energie : Comment alléger la facture ?

L’actualité vient le rappeler presque quotidiennement. Les prix de l’électricité, du gaz, de l’eau, de l’essence suivent une courbe ascendante. Les sociétés ne peuvent donc négliger un poste de dépense devenu important. Eclairage sur les mesures possibles et celles qui sont déjà prises par quelques entreprises bretonnes

 Les commerces devront éteindre les enseignes lumineuses de 1h à 6h du matin à partir du 1er juillet ; un prêt à 2% sera fourni aux entreprises de moins de 50 salariés désireuses de financer des travaux d’énergies ; une réflexion sera menée pour rendre obligatoire l’extinction des éclairages extérieurs et intérieurs des bureaux… Voilà quelques unes des 27 mesures annoncées par le ministère de l’écologie, en décembre, pour parvenir à réduire la consommation énergétique des Français de 20%, entreprises compris, d’ici 2020.

Est-ce à dire que le gouvernement est obligé de forcer la main des entreprises pour les forcer à adopter des comportements moins énergivores ? A l’Ademe Bretagne, Patrick Danvert, conseiller technique au pôle énergie, affirme qu’il observe une « prise de conscience grandissante à mesure que la cherté de l’énergie augmente ». Au premier rang des acteurs dont le besoin de réduire la voilure se fait sentir : les industries. D’après un document du groupement d’intérêt public Bretagne environnement, après avoir augmenté de 13% entre 2000 et 2007, la courbe de la consommation énergétique totale des industries en Bretagne suit une phase descendante. La crise l’explique en partie. Les comportements énergétiques également. La part du fioul représentait 20% en 2000. Elle a été aujourd’hui divisée par deux, remplacée par le gaz et l’électricité, des énergies moins onéreuses. L’Ademe Bretagne a accompagné de nombreuses industries, comme des laiteries ou l’usine PSA-La Janais, qui ont remplacé leur chaufferie au gaz par du bois. C’est toutefois sur le process que les industries peuvent réaliser les plus grandes économies.

L’entreprise Barrault Recherche est spécialisée dans le diagnostic et la conception d’installations pour réduire la consommation énergétique dans l’industrie. Elle est l’une des rares entreprises à travailler dans ce secteur dans l’ouest de la France. Selon son directeur, Olivier Barrault, « il est possible de réaliser des économies avec peu de moyens en rationalisant les comportements, comme un particulier peut le faire chez soi. » En revanche, lorsqu’il faut « s’attaquer » aux process, cela nécessite des investissements. Son entreprise s’engage sur des résultats, qui atteignent le plus souvent le minimum de 10% d’économies sur la facture énergétique.

François Neliaz

Bretagne Economique n°212



Autres Enquêtes

Raconte-moi ton travail !

Début décembre, l’Observatoire de la parentalité en entreprise a présenté les résultats d’un sondage réalisé auprès d’adolescents. Stressant, fatigant ou très dur, un cinquième seulement voit le travail (...)

En savoir plus

La prime de dividendes s’impose aux entreprises de plus de 50 (...)

Le 13 juillet, le Parlement a adopté la « prime contre dividendes » imposée par Nicolas Sarkozy aux « entreprises qui se portent bien ». Elle s’impose donc aux entreprises de plus de 50 salariés qui (...)

En savoir plus

Tendances dans l’architecture d’entreprise, si les cubes avaient des (...)

Si l’architecture industrielle et tertiaire a gavé nos yeux de cubes gris métallisé et de bureaux impersonnels, il semblerait qu’elle soit actuellement en pleine mutation. L’enveloppe reste simple, (...)

En savoir plus

le dernier numéro

Découvrez vite le dernier numéro !!

JPEG - 215.1 ko

Le palmarès des entreprises bretonnes

Découvrez la 28 ème édition du Palmarès des entreprises bretonnes : hors-série-Edition 2016/2017

Hors-Série

Les entreprises bretonnes à la conquête de l’international


Portraits