Accès par territoire
Menu principal

Votre territoire


Une forte croissance incite Actuaplast (Saint-Evarzec – 29) à doubler la surface de son bâtiment. Premiers coups de pelleteuse prévus fin 2012

Bretagne économique, le 11.07.2012

Avec un CA 2011 de 6,2 millions d‘euros en hausse de 50 %, Actuaplast vise les 7,5 millions d’euros fin 2012. « Nous sommes dans les clous pour atteindre cet objectif (interview 10 mai) et devrions faire 20% à l’international. » précise Ronan Pérennou, dirigeant, dont l’entreprise conçoit des pièces en plastique et des prototypes en série, principalement pour le secteur automobile, 60% de son activité. « L’automobile nous porte, poursuit-il. Il n’y a jamais eu autant de moteurs à sortir. Même si en France et en Europe, le secteur ne va pas très bien, la forte demande de la Chine pousse les constructeurs à imaginer de nouveaux modèles, avec des moteurs moins polluants. Imaginez qu’en 2011, il s’est vendu 14 millions de voitures en Chine et les projections à l’horizon 2014 sont de l’ordre de 30 millions. Au grand dam des autorités chinoises, 60 % de ces voitures sont aujourd’hui importées, ce qui ne sera sans doute plus le cas dans quelques temps. »

Fort de ce constat, Actuaplast a créé il y a plus d’un an, une filiale à Hong-Kong et est en passe de prendre des participations dans l’entreprise de son partenaire chinois (outillage injection - 50 personnes), « un breton mariée à une chinoise, ça aide beaucoup, souligne-t-il. Je vais en Chine pour vendre aux Chinois, pas pour délocaliser. Tous les constructeurs et équipementiers s‘y installent. L’Allemagne reste encore et de loin mon premier partenaire. Il faut dire que le pays compte 2 000 moulistes quand la France n’en compte que 500. L’export occupe désormais une bonne partie de mon disque dur. » Suède, Slovaquie, Espagne comptent aussi parmi les principaux partenaires de la PME. Pour faire face à cette croissance rapide, Ronan Pérennou est obligé de structurer son entreprise et d’investir : 200 à 300 000 euros en Chine dans de nouvelles machines et 1,5 million dans son outil de production en Bretagne. Mais son projet majeur à court terme reste l’agrandissement de son site de Saint-Evarzec. « Je vais passer de 1 400 m² à 3 000 m² couverts, un programme estimé entre 1,5 et 2 millions d’euros. Je n’ai plus le choix, l’effectif en constante progression, 11 CDI en 2011, 7 cette année atteint 54 personnes. Je suis obligé d’agrandir ! »


Taille du texte

L'évènement

Les mercredi 6 et jeudi 7 septembre, à Quimper, auront lieu les Blue Deiz. Cette académie de la Blue Economy en Cornouaille se tiendra à la CCIMBO, à l’Ecole de Management Bretagne Atlantique (EMBA) et aux Halles de Quimper. Au programme, des conférences, des workshop et des tables rondes, en présence de Gunter Pauli (Fondation Zeri).

Recommandations