Accès par territoire
Menu principal

Votre territoire


Technopoles bretonnes : Thérèse Thiery prend la présidence

Véronique Maignant, le 28.04.2017

Réunie en Assemblée Générale le 27 avril, la fédération des 7 technopoles de Bretagne a présenté le bilan de ses actions en 2016 et nommé Thérèse Thiery à la présidence de l’association. Elue référente de l’agglomération pour Lorient Technopole et maire de Lanester, elle succède à Hervé Cuvelier, président de Vipe Vannes, pour une année.

Thérèse Thiery prend la présidence de la fédération des 7 technopoles de Bretagne

81 nouvelles entreprises, 170 emplois

Financées par les collectivités locales et la Région (2M€ en 2017), les 7 technopoles contribuent à sécuriser les projets d’entreprise, mais aussi à les porter plus rapidement vers une ambition plus forte. Ainsi en 2016, leurs équipes de conseillers ont accompagnés la création de 81 nouvelles entreprises innovantes. Un niveau élevé, comme l’an passé, qui avait vu la naissance de 79 entreprises. Ces entreprises à fort potentiel de croissance cumulent moins d’un an après leur création 170 emplois. Le secteur du numérique reste prépondérant avec 52% des sociétés créées. Les activités liées aux biotechnologies (santé et cosmétique), alimentation-nutrition arrivent en deuxième position avec 25% des entreprises. Viennent ensuite le nautisme, l’industrie et les éco-activités.

Quelques exemples

 IMP innovation (station de travail médical extrahospitalière légère, facilement transportable et déployable – Vannes), Blacknut (plateforme de cloud-gaming accessible depuis n’importe quel terminal – Rennes), Copeeks (boitier connecté de monitoring des espaces de productions agricoles – Lannion), Elva Sport (articles de sports nautiques et de loisirs innovants – St Brieuc), Asamgo (objet connecté et lumineux pour contrôler la qualité de l’eau de sa piscine à distance – Brest), Marnaa (la réalité augmentée au service des loisirs outdoor – Lorient), En Tech (solution de conversion d’énergie optimisée pour les smartgrids – Quimper), Imagina Concept (application mobile qui permet aux utilisateurs de consulter et de générer les Informations sur le monde qui les entourent – Vannes), Mapui Labs (plateforme web d’échange de données inter-pharmacies hospitalières pour l’échange sécurisé de médicaments et dispositifs médicaux – Rennes), Axalon (solution de gestion de maquettes numérique au service des industriels – Lannion), Scanwine (concept innovant de stockage de vins – St Brieuc), Easy Chelators (nouvelle génération de molécules chélatantes pour les applications en imagerie médicale et thérapie – Brest), Seair (foils innovants – Lorient ), Lorgatrip (plateforme destinée à optimiser la conception des voyages sur mesure- Quimper).

En charge d’Emergys Bretagne

Depuis 2015, la fédération 7 Technopoles Bretagne gère également  l’incubateur Emergys Bretagne. Ce dispositif d’accompagnement des créateurs d’entreprises innovantes a intégré 48 nouveaux projets en 2016, répartis sur l’ensemble des quatre départements bretons : Rennes (23), Brest (10), Saint-Brieuc (2), Vannes (1), Lannion (3), Lorient (5) et Quimper (4). Le dispositif d’incubation Emergys Bretagne bénéficie d’un budget des 400 000 euros venant de la Région Bretagne et de 200 000 euros venant de l’Etat, via le Ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche.

Partenaires des CCI

Pour répondre aux besoins d’innovation des entreprises, les 7 technopoles de Bretagne (Technopôle Brest Iroise, Technopole Anticipa (Lannion), Lorient Technopole, Technopole Quimper-Cornouaille, Rennes Atalante, Technopole Saint-Brieuc Armor, et VIPE Vannes), collaborent avec les CCI, les centres techniques, les Critt, les pôles de compétitivités, la SATT Ouest Valorisation et les laboratoires de recherche.


Taille du texte

L'évènement

Les mercredi 6 et jeudi 7 septembre, à Quimper, auront lieu les Blue Deiz. Cette académie de la Blue Economy en Cornouaille se tiendra à la CCIMBO, à l’Ecole de Management Bretagne Atlantique (EMBA) et aux Halles de Quimper. Au programme, des conférences, des workshop et des tables rondes, en présence de Gunter Pauli (Fondation Zeri).