Accès par territoire
Menu principal

Votre territoire


Réseaux électriques intelligents : l’Ouest sourit à SMILE

Bretagne économique, le 25.04.2016

Lorient – Les voir ensemble porter un même discours et afficher un large sourire démontre le caractère exceptionnel et considérable du projet. Jean-Yves Le Drian, président de la région Bretagne et Bruno Retailleau, président des Pays de la Loire étaient réunis, ce vendredi 22 avril à Lorient, pour le lancement de SMILE, projet pilote à l’échelle nationale voire européenne du développement des réseaux électriques intelligents ou smart-grids.
Retenu le 15 mars dernier par les ministres de l’écologie et de l’économie, dans le cadre d’un appel à projets national, SMILE entre dans sa phase d’industrialisation. SMILE, c’est un projet d’envergure porté conjointement par les régions Bretagne et Pays de la Loire avec plus d’une centaine d’entreprises, deux métropoles que sont Nantes et Rennes, des syndicats d’énergie, les CCI Bretagne et Pays de la Loire, des pôles de compétitivité, des unités de recherche… Il vise l’expérimentation de solutions énergétiques innovantes, intelligentes, pertinentes à l’échelle d’un territoire représentatif.

L’internet de l’énergie

Ainsi, d’ici à 2020, dix-sept projets portés seront lancés en Morbihan, Ille-et-Vilaine, Loire-Atlantique et Vendée. Ils concernent :
? la production et le stockage d’énergies renouvelables comme la première éolienne flottante installée prochainement au Croisic ou le projet de ferme pilote au large de Groix,
? la mise en réseaux d’objets connectés pour maîtriser la consommation électrique comme les démonstrateurs Solenn à Lorient ou Smart Grid Vendée qui testent l’utilisation des compteurs communicants,
? le développement de moyens de mobilité durable tels les véhicules électriques,
? ou encore la sensibilisation des citoyens.
Tous ont trait à la double transition énergétique et numérique. « Certains parlent de l’Internet de l’énergie. SMILE doit répondre à ce défi. C’est une véritable révolution qui va redéfinir notre façon de produire de l’énergie, de la transporter et de la consommer », a souligné Jean-Yves Le Drian.



Une nouvelle filière industrielle

160 entreprises sont parties prenantes. Parmi elles, de grands groupes tels ERDF, RTE, Schneider, dont les représentants nationaux étaient présents à Lorient. Mais aussi des PME, des TPE bretonnes et ligériennes et des startups du numérique comme Niji à Rennes, Energiency… Cette dynamique, unique, pose les fondations d’une véritable filière industrielle dans l’Ouest, avec 10 000 emplois directs ou induits mobilisés et pour certains créés. Côté budget, les investissements escomptés pourraient atteindre 220 millions d’euros. Dans son plan de financement, SMILE mobilise des bailleurs privés, à hauteur de 55%, et publics. Les Régions Bretagne et Pays de la Loire annoncent un fléchage commun de 50 millions d’euros. Les gestionnaires des réseaux que sont RTE et ERDF prévoient, quant à eux, d’investir 40 millions d’euros.



Pour coordonner ce consortium, les deux Régions vont coprésider une association prochainement créée afin de faciliter la mise en œuvre des chantiers attenants.



En savoir plus : http://www.bretagne.cci.fr/actualit...


Taille du texte

L'évènement

Les mercredi 6 et jeudi 7 septembre, à Quimper, auront lieu les Blue Deiz. Cette académie de la Blue Economy en Cornouaille se tiendra à la CCIMBO, à l’Ecole de Management Bretagne Atlantique (EMBA) et aux Halles de Quimper. Au programme, des conférences, des workshop et des tables rondes, en présence de Gunter Pauli (Fondation Zeri).