Accès par territoire
Menu principal

Votre territoire


Reprise en décembre 2010 par Bruno Lohezic, Maryvex à Lorient, affiche un CA de 3,5 millions d’euros

Bretagne économique, le 22.07.2011

Spécialisée dans le négoce et la commercialisation de produits de la mer frais et congelés à destination des IAA, cette SA a été créée en 1975 par Dominique Dichamps, désormais président d’ID-mer. «Nous avons une activité plutôt généraliste explique Bruno Lohezic, mais disposons d’un vrai savoir-faire dans le saumon, le thon et les poissons blancs, ces derniers représentant 40 % des volumes traités. Nous achetons et vendons des produits entiers ou semi transformés qui rentrent dans la composition des rillettes, soupes et autres plats cuisinés. Nous avons également mis en place une petite activité de transformation de crustacés à base d’écrevisses, langoustines, langoustes… en pulpes de poissons, destinées aux IAA pour fabriquer leurs soupes et bisques. Cette activité de valorisation des produits de la mer, aujourd’hui sous-traitée, pourrait prochainement être développée. Mais j’ai d’autres projets en tête.»
Aujourd’hui, avec 5 salariés (y compris le dirigeant), Maryvex compte environ 70 clients réguliers et « spots » en France et un peu à l’export. 65 % de l’activité est réalisée avec des IAA implantées dans le Grand Ouest. «J’essaye de sourcer le mieux possible, reprend Bruno Lohezic, et sécuriser les approvisionnements de mes clients. Pour ce faire, je travaille de façon régulière avec 30 à 40 fournisseurs partout dans le monde. Ma petite taille mais aussi tout le travail de terrain de mon prédécesseur ont permis de créer des liens solides avec les fournisseurs et de ce fait négocier plus facilement. L’avenir ? Le potentiel de développement est important. On est passé en 20 ans d’une consommation de poisson de 10 kg à 35 kg/an/hab. L’offre de produits ne cesse de se moderniser et les professionnels de l’IAA sont très créatifs. Non, l’enjeu c’est le sourcing avec un risque de raréfaction de la ressource qui entraînerait celui de la baisse de la qualité et à terme déboucherait sur la paupérisation de la filière. Mais nous n’en sommes pas encore là.
_ Contact : 02 97 37 30 44

Taille du texte

L'évènement

Les mercredi 6 et jeudi 7 septembre, à Quimper, auront lieu les Blue Deiz. Cette académie de la Blue Economy en Cornouaille se tiendra à la CCIMBO, à l’Ecole de Management Bretagne Atlantique (EMBA) et aux Halles de Quimper. Au programme, des conférences, des workshop et des tables rondes, en présence de Gunter Pauli (Fondation Zeri).

Recommandations