Accès par territoire
Menu principal

Votre territoire


Rennes : principal centre de la future french tech ?

Bretagne économique, le 19.02.2014

C’est ce que pense Christian Guillemot, créateur d’Ama en 2004, entreprise basée à Rennes (12 salariés) et à Bucarest (50 salariés) qui développe des applications pour les jeux sur mobiles tablettes, etc. et se lance avec succès depuis quelques mois dans les objets connectés. En compagnie du maire de Rennes et de 2 autres entreprises Digitaleo et Artefacto il a été reçue par la Ministre Fleur Pellerin. « Elle a été impressionnée par nos projets et savoir-faire. Il existe à Rennes une myriade de startup toutes aussi pointues les unes que les autres dans leur domaine et c’est pourquoi elle souhaiterait en faire un des principaux centres de sa french tech. » Cette plateforme, lancée par la ministre en novembre dernier a pour ambition d’appuyer, pour les amplifier, les dynamiques entrepreneuriales existantes au sein des métropoles phares du numérique en France et, avec cette dynamique collective, irriguer l’ensemble des territoires.

Ama développe depuis quelques mois des projets pour les objets connectés : lunettes, mais aussi montres, bracelets, etc. L’entreprise a d’ailleurs fait son entrée dans le « Glass Explorer Program » ce qui lui donne une longueur d’avance sur les développements sur Google Glass (cf première mondiale avec le CHP de Saint Gregoire) « Je crois énormément au développement des objets connectés, poursuit Christian Guillemot car les usages sont infinis. Nous allons d’ailleurs nous renforcer en Bretagne à Rennes, notamment. En effet d’ici 1 mois nous allons nous installer dans les anciens locaux de la chambre des Métiers, en plein cœur de ville avec d’autres acteurs issus des nouvelles technologies. L’ambition de la vile de Rennes est d’en faire un véritable espace de co-working . »


Recommandations