Accès par territoire
Menu principal

Votre territoire


Rennes : booster de fibre optique, CAILabs lève 5 M€

Véronique Maignant, le 10.07.2017

Depuis Rennes où elle s’est installée en 2013,  la startup CAIlabs développe des solutions pour booster le débit des fibres optiques. Après avoir levé 8,6 millions d'euros (2,6 millions d’euros en  novembre 2013, suivi d’un second tour de 1 million d’euros en juillet 2016) auprès, entre autres, des fonds d'amorçage Innovacom, Kima Venture, et Starquest Capital,CAIlabs récidive aujourd’hui.  Ka start-up annonce avoir levé  5 millions d’euros auprès de ses investisseurs historiques, Innovacom et Starquest Capital .

Cette levée nous donne les ressources nécessaires pour accélérer dans les réseaux locaux, tant en France qu’à l’international”, précise Jean-François Morizur, PDG et co-fondateur de CAILabs., au centre sur la photo

Jean-François Morizur et Guillaume Labroille, trois docteurs en optique ont débarqué en 2013 à Rennes.« Nous avons développé un outil qui permet de changer la forme de la lumière au sein des fibres optiques. Cela permet de multiplier jusqu'à 400 fois les débits », expliquait Jean-François Morizur, lors d’une précédente interview à Bretagne Economique. Le concept est d'éviter d'avoir à changer les réseaux de fibres à chaque évolution technologique en les boostant. Passer de 100 mégas à 4 gigabits de débit n'a évidemment pas un grand intérêt pour les usages des particuliers. Cette technologie, déjà reconnue par les grands acteurs des télécommunications comme Huawei, IBM, Nokia ou KDDI, est installée dans les réseaux locaux des usines, entreprises, campus universitaires, hôpitaux et même… des stations de ski ! “Cette levée nous donne les ressources nécessaires pour accélérer dans les réseaux locaux, tant en France qu’à l’international”, précise Jean-François Morizur, PDG et co-fondateur de CAILabs. 

 

Après une croissance de +160% en 2016, 2017 est une nouvelle année très riche pour CAILabs, tant dans les télécommunications, avec une forte accélération de ses déploiements en réseaux locaux, que pour ses partenariats industriels hors télécoms. CAILabs recrutera 11 salariés d’ici la fin de l’année 2017 pour faire face à cette croissance. En effet, “cette levée (...) va permettre à la société de se doter de moyens, en particulier humains, pour passer d'une phase d'amorçage à une phase de déploiement. Mais au-delà de cela, elle témoigne de la capacité de la technologie CAILabs à s'imposer à terme dans des domaines variés au-delà des télécoms.”, indique Jérôme Lecoeur, Associé Innovacom Gestion. Les prospects de CAIlabs sont les grandes entreprises, les universités ou des collectivités qui sont plus souvent aux prises d'une saturation et d'un signal affaibli sur leur réseau.

 


Taille du texte

L'évènement

Open de l'industrie Bretagne 2017 : réservez votre jeudi 19 octobre

Les industriels bretons ont rendez-vous à Saint-Brieuc, pour cet évènement régional d’envergure dédié à l’industrie manufacturière bretonne.