Accès par territoire
Menu principal

Votre territoire


Piriou (29) se lance dans les Energies Marines Renouvelables

Bretagne économique, le 08.04.2013

Créée en 1965 par Guy et Michel PIRIOU, l’entreprise, dirigée aujourd’hui par Pascal PIRIOU, se positionne désormais sur le marché des navires de support aux champs éoliens offshore. Sur un marché en fort développement en Europe et bientôt dans le reste du monde, le groupe de construction et de réparation navale français espère pouvoir saisir une part de marché qui complètera la gamme de ses activités en France comme à l’étranger. « Les similitudes dans les besoins des opérateurs des énergies offshore,souligne le dirigeant, nous permettent de faire valoir le savoir faire acquis dans les crew boats depuis un quart de siècle tout en l’adaptant aux spécificités de l’éolien, notamment en Europe ».

Afin de répondre rapidement aux besoins du marché croissant de l’éolien en mer, donc des besoins de maintenance des machines et du transport de personnel et de matériel vers les champs éoliens, PIRIOU a choisi de conclure un accord avec BMT Nigel Gee, architecte de renommée mondiale et reconnu pour son expérience des navires de support de type « WINDFARM SUPPORT VESSELS » (WFSV).


« Ce choix répond aux exigences de rapidité que nous nous sommes fixés pour proposer à un marché qui croit rapidement des navires dès 2013. Et, pour ne pas réinventer ce qui fonctionne bien, nous avons choisi des designs éprouvés, qui ont fait leur preuve via des navires construits, déjà en exploitation, et dont le retour d’expérience garantit un navire parfaitement adapté », précise Pascal PIRIOU.


Leur design offre une série d’avantages fondamentaux répondant aux demandes des opérateurs chargés de la maintenance des champs éoliens :



• Une coque de catamaran assurant une stabilité optimisée et un confort lors des opérations de débarquement des techniciens sur la zone d’exploitation des éoliennes



• Une manoeuvrabilité importante grâce à la propulsion par deux hydrojets.



• L’efficacité éprouvée et la fiabilité du système de défense avant du navire pour les phases de transfert au pied des éoliennes



• Choix d’une capacité gasoil importante afin d’optimiser l’autonomie et la capacité de ravitaillement des éoliennes.



• Ergonomie du poste de pilotage particulièrement soignée



Recommandations