Accès par territoire
Menu principal

Votre territoire


Pays d'Iroise (29) : la friche industrielle devient Tech Iroise, lieu d'accueil et de développement de TPE

Julie Menez, le 01.08.2017

Salles de visioconférence ou de réunions, espace de coworking, ateliers et bureaux : la Communauté de communes du Pays d'Iroise a réhabilité une friche industrielle pour en faire un lieu d'accueil des entreprises. Présentation.

CCPI

"Le Pays d'Iroise, c'est un peu un el dorado pour les entrepreneurs, raconte Kevin Guimard, animateur économique à la Communauté de communes du Pays d'Iroise (CCPI). Ils créent leur entreprise, souvent à leur domicile mais, quand ils peuvent embaucher, ils se retrouvent à l'étroit." Pour autant, les patrons du secteur étaient nombreux à dire qu'ils avaient besoin d'autre chose que d'un seul immeuble de bureaux. Après une étude d'opportunité menée par la CCIMBO et l'achat par la CCPI d'une friche industrielle, le projet Tech Iroise était sur les rails.

Tech Iroise : un hôtel d'entreprises et une pépinière

En effet, fin 2015, la CCPI achète un bâtiment laissé vacant depuis plusieurs années par Aveltys, construit en 2001, à Saint-Renan. Situé sur une parcelle de 5.100 m², l'immeuble de trois niveaux a une surface de près de 2.600 m², dont 400 m² abritent des ateliers techniques. Montant de l'opération, travaux inclus : 2.700.000 €. L'aménagement des lieux, outre la valorisation d'une friche industrielle, permet à la Communauté de communes du Pays d'Iroise d'aider des entreprises à s'installer sur son territoire. "Le bâtiment est idéalement placé, apprécie Kevin Guimard. Saint-Renan, c'est le poumon économique du Pays d'Iroise. On est bien situé au niveau des flux routiers, dans le grand contournement de Brest et pas loin de l'aéroport."

Inauguré il y a quelques semaines seulement, Tech Iroise accueille déjà six entreprises. Certaines ont installés leurs bureaux dans la partie "hôtel d'entreprise" (900 m² en tout), d'autres, encore en cours de création, sont hébergées dans la partie pépinière d'entreprises du bâtiment (une surface de 100 m²). "Nous avons signé une convention avec la CCIMBO-Brest pour la pépinière. A partir de septembre, l'un de leurs conseillers dispose d'un bureau pour assurer le suivi et l'accompagnement de ces sociétés en création", détaille l'animateur économique.

Des équipements pour les entreprises locales

Si tout est fait pour s'adapter aux entreprises qui vont s'établir à Tech Iroise, les entreprises installées ailleurs, dans la CCPI, peuvent aussi venir utiliser les salles de réunion et de visioconférence du bâtiment. Les salariés en télé-travail ou en déplacement et les indépendants pourront, eux, profiter de l'espace de coworking. Une cafétaria vient compléter l'offre.

"L'une des volontés des entrepreneurs locaux, c'est qu'on parvienne à créer de la convivialité. D'autres aménagements sont envisagés, comme un coin barbecue", envisage Kevin Guimard. L'ambition de l'animateur économique de la CCPI est qu'une quinzaine ou une vingtaine d'entreprises louent des bureaux à Tech Iroise. La CCPI devrait commencer à communiquer plus largement sur le bâtiment à partir de la rentrée. Elle a déjà misé sur un clip vidéo réalisé par Tydéo, l'une des entreprises de la pépinière, pour inciter les entrepreneurs à s'installer sur son territoire.

Renseignements sur les tarifs de Tech Iroise auprès de Kevin Guimard, animateur économique de la CCPI, au 02.98.32.22.89 ou via kevin.guimard@ccpi.bzh

 

 


Taille du texte

L'évènement

Les mercredi 6 et jeudi 7 septembre, à Quimper, auront lieu les Blue Deiz. Cette académie de la Blue Economy en Cornouaille se tiendra à la CCIMBO, à l’Ecole de Management Bretagne Atlantique (EMBA) et aux Halles de Quimper. Au programme, des conférences, des workshop et des tables rondes, en présence de Gunter Pauli (Fondation Zeri).