Accès par territoire
Menu principal

Votre territoire


Objets connectés : Kerlink, toujours plus haut, réalise 90% de croissance en 2016

Véronique Maignant, le 07.03.2017

Spécialiste mondial des réseaux dédiés aux objets connectés, Kerlink (Thorigné Fouillard en Ille-et-Vilaine)  annonce aujourd’hui ses résultats financiers pour l’exercice 2016. Son CA s’élève à 14 millions d’euros en progression de 90%.  

William Gouesbet , Président du conseil d'administration de Kerlink en Ille et Vilaine

Avec plus de 12,5 M€ de chiffre d’affaires, les équipements concentrent ainsi près de 88,9% de l’activité de l’année et affichent une progression de plus de 153% sur l’exercice. Les services totalisent pour leur part, 1,6 M€ de chiffre d’affaires représentant 11,1% de l’activité total. Ils  devraient fortement progresser sur les années à venir, une fois les réseaux déployés et opérationnels à l’échelle internationale. Kerlink a  donc  pleinement profité d’un contexte de marché porteur, avec des investissements massifs dans le domaine des objets connectés. La marge brute de l’exercice est en progression de 43% à plus de 5,5 M€. Elle représente 39% du chiffre d’affaires contre 52% en 2015. Les excellentes performances de l’année ont été portées tant par les opérateurs publics que par les opérateurs privés et la Société ambitionne de réaliser plus de 70 M€ de chiffre d’affaires à horizon 2020, soit un chiffre d’affaires multiplié par 5 par rapport à 2016.

 

International : montée en puissance sur les zones à forts investissements IoT

La forte dynamique de croissance a été marquée aussi bien en France (+ 77% à 10,6 M€) qu’à l’international avec des ventes multipliées par 2,5 pour représenter 25% du chiffre d’affaires total contre 20% en 2015. En Europe, le chiffre d‘affaires de l’exercice affiche une forte accélération à 2,9 M€ contre 1,2 M€ en 2015 (+ 134%). Avec un chiffre d’affaires de 450 K€ à fin 2016, le Groupe a également renforcé ses positions sur la zone Asie au travers de sa filiale à Singapour opérationnelle depuis le second semestre 2016. Cette évolution positive va s’accélérer avec plusieurs projets importants en phase pilote ou en cours de déploiement, et qui devraient se concrétiser au cours des prochains mois. Enfin, sur le marché américain, le chiffre d’affaires réalisé en 2016 reste encore marginal (171 K€ en 2016 contre 105 K€ en 2015). Au regard du potentiel majeur de ce marché et des prospects déjà identifiés, le Groupe a matérialisé ses ambitions en annonçant, début 2017, la création d’une filiale à Chicago dirigée par Yannick Delibie, cofondateur de Kerlink.

 

Des résultats qui intègrent l’accélération de la croissance

La marge brute de l’exercice est en progression de 43% à plus de 5,5 M€. Elle représente 39% du chiffre d’affaires contre 52% en 2015. Dans un contexte de prise de marché auprès des opérateurs publics, et de déploiement des réseaux, cette évolution était anticipée reflétant l’évolution du mix-produits avec une hausse du poids des ventes d’équipements. L’EBITDA annuel ressort à près de -689 K€, niveau comparable à celui du premier semestre (-0,6 M€), après -77 K€ en 2015. Il intègre le renforcement des équipes internes, le recours accru à des prestataires mobilisés sur l’effort d’innovation et l’augmentation des dépenses commerciales. Parmi les postes de charges, sur l’exercice, les frais de personnel ressortent à près de 4,8 M€ contre 3,0 M€ en 2015. Après prise en compte des dotations aux amortissements et provisions, le résultat opérationnel est négatif à hauteur de 1,4 M€, comparé à -0,6 M€ en 2015. Les charges financières nettes s’élèvent à 408 K€ en 2016 contre 349 K€ en 2015 ;


Taille du texte

L'évènement

Open de l'industrie Bretagne 2017 : réservez votre jeudi 19 octobre

Les industriels bretons ont rendez-vous à Saint-Brieuc, pour cet évènement régional d’envergure dédié à l’industrie manufacturière bretonne.