Accès par territoire
Menu principal

Votre territoire


Morlaix : Grain de Sail développe son transport maritime

Christelle Hall, le 07.03.2017

Basée à Morlaix, Grain de Sail va construire son propre voilier pour aller chercher les matières premières dans les Caraïbes. Un petit air mutin guide cette entreprise qui a su imposer ses produits de qualité en GMS.

Le Votaan 72, futur voilier de transport transatlantique de Grain de sail
Grain de sail

Grain de Sail (connu aussi sous l’appellation Torréfaction de la Baie qui va s’effacer) produit du café et du chocolat en travaillant exclusivement des matières premières importées par ses soins des Caraïbes et d’Amérique Centrale. Ce savoir-faire quasi exclusif - seuls une quinzaine d’acteurs sont comptabilisés en France -, Olivier Barreau et Francois Liron veulent le préserver en se lançant dans une aventure inédite.

En construisant un navire à voile, ils veulent assurer eux-mêmes leur approvisionnement. Après plus de quatre années de travail, l’entreprise vient de finaliser les plans du bateau qui pourrait effectuer sa première Transatlantique en mars 2019. « Nous voulons développer dans le Finistère une activité de production de café et de chocolat dont les matières premières seraient transportées, depuis la zone Caraïbes vers la Bretagne, par un voilier de charge conçu spécialement pour cette activité », déclarent les dirigeants. Coût du voilier : 1M€ pour une capacité de 70t/an.

4 ans de développement

Les plans, conçus par deux architectes navals, sont le fruit de quatre années de travail. Ils ont donné naissance au Votaan 72 (Voilier Océanique de Transport trAns Atlantique iNnovant de 72 pieds). « Le voilier pourra réaliser deux allers et retours transatlantiques par an. Bien évidemment, il ne quittera pas la Bretagne à vide. Grain de Sail a prévu d’exporter différents produits français et régionaux vers les Etats-Unis et notamment vers New York. Sur le chemin du retour, le voilier passera par l’Amérique centrale et les Caraïbes pour y charger des cafés verts et du cacao. Un petit passage par les Açores pour y récupérer des épices et hop, retour à Morlaix. »

la chocolaterie de Grain de Sail (Franck Bétermin)Ce voilier est lauréat de l’appel à projets Initiative PME – Véhicule et transports du futur 2016 de l’Ademe.

Grain de Sail comptabilise 11 références de tablettes de chocolat et 7 de café en grandes et moyennes surface, dans150 points de vente sur la Bretagne et la Loire-Atlantique. 29 personnes travaillent dans l’entreprise, sont 18 de l’Esat des Genêts d’or Morlaix Lanmeur.


Taille du texte

L'évènement

Open de l'industrie Bretagne 2017

Les industriels bretons ont rendez-vous à Saint-Brieuc, pour l'Open de l'industrie Bretagne : un évènement régional d’envergure dédié à l’industrie manufacturière bretonne.