Accès par territoire
Menu principal

Votre territoire


Malgré des difficultés techniques, le CA de MGT Menuiseries Bois (Guillac - 56) a atteint 3,5 millions d’euros au 31.08.12.

Bretagne économique, le 05.10.2012

« Nous aurions pu réaliser au moins 4,2 millions d’euros car depuis plusieurs mois nous avons du mal à satisfaire la demande. Nos délais de fabrication s’allongent, ils sont compris entre 8 et 10 semaines au lieu des 5 à 7 semaines habituelles. Cette contre-performance est clairement à mettre sur le compte de la technique. Nous sommes freinés dans notre développement alors même que depuis notre arrivée à Guillac, en septembre 2011, nous disposons de 9 000 m² pour l’atelier (3 fois plus que sur l’ancien site). Selon mes prévisions nous aurions dû être opérationnels fin 2011. Au lieu de ça, notre nouvelle ligne de finition ne fonctionne qu’à 60% de ses capacités et le logiciel (ERP) qui paramètre notre centre d’usinage ne marche toujours pas. Nous sommes encore obligés d’utiliser l’ancien centre. » Reprise en 2004 par Eric Langlais, MGT Menuiseries Bois est spécialisée dans la fabrication haut de gamme de portes et fenêtres en bois.
Eric Langlais , dirigeant MGT Menuiserie Bois

Face à une demande croissante, le dirigeant a investi 5 millions d’euros sur trois ans dans de nouveaux bâtiments et équipements de manière à doubler ses capacités de production d’ici 5 ans. « Le Grenelle a relancé le bois, il est de plus en plus préconisé dans les bâtiments publics. On travaille à 80 % pour la rénovation, sur tout le Grand Ouest et uniquement avec des clients professionnels : artisans, poseurs, coopératives, etc. D’ici quelques mois, nous serons à même de proposer une gamme mixte bois - alu qui représente déjà 10 % de ce qui posé dans le neuf en Bretagne. » Avec un effectif de 40 personnes dont 3 recrutés depuis le 1er janvier 2012, Eric Langlais ne regrette pas ses choix stratégiques même s’il reconnaît : « c’est un passage difficile pour tout le monde. Pour compenser le retard pris, nous avons mis en place le travail de 12 heures avec des horaires décalées de manière à satisfaire le mieux possible nos clients. Cette période tendue est j’espère derrière nous. Notre centre d’usinage sera opérationnel ce mois-ci et d’ici la fin de l’année nous devrions avoir récupéré la totalité de nos capacités de production. »


Recommandations