Accès par territoire
Menu principal

Votre territoire


L’Europe accorde 12,7 millions d’euros d’aides aux ex salariés de PSA et d'Aulnay-sous-Bois et de Rennes

Bretagne économique, le 12.09.2014

Pour le Commissaire européen à l'emploi, László Andor, c'est un 'signe de la solidarité de l'Union avec ces travailleurs'. La commission européenne a proposé jeudi 11 septembre d'accorder une enveloppe de 12,7 millions d'euros pour aider 2.357 anciens salariés licenciés par le constructeur automobile PSA Peugeot-Citroën dans ses usines françaises de Rennes (35) et Aulnay sous-bois. L'objectif est de 'les aider à se doter de nouvelles compétences, à trouver un nouvel emploi ou à lancer leur propre entreprise', a avancé le Commissaire européen.

Les mesures d’aide aux anciens salariés coûteront au total 21,1 millions d’euros, une somme à laquelle l’Europe propose de contribuer à hauteur de 60%. Proposée au titre du Fonds européen d’ajustement à la mondialisation (FEM), cette aide doit encore recevoir l’approbation du Parlement européen et du conseil des ministres de l’UE. En 2012, l’UE avait décidé du versement de 12 millions d’euros pour venir en aide à 2.089 anciens salariés de PSA Peugeot-Citroën, licenciés en France en 2009 et 2010.


Recommandations