Accès par territoire
Menu principal

Votre territoire


Les trophées bretons de l’innovation énergétique : 1er prix à MerAlliance(29)

Bretagne économique, le 11.06.2014

Les premiers trophées bretons de l’innovation énergétique, organisés par le programme ENBRIN d’EDF ont récompensé 4 entreprises particulièrement engagées dans la maîtrise de leur consommation électrique. Le premier prix revient à MerAlliance, N°1 Français sur le marché du saumon et des poissons fumés et marinés à marque distributeur. Groupe d’envergure européenne, employant 950 salariés pour un CA de 163 millions d’euros, il mène depuis plusieurs années une politique
ambitieuse de réduction de ses impacts environnementaux et d’optimisation des coûts énergétique. Celle-ci a permis de réduire sa consommation électrique de 16% de kWh/kg de produit fini en période hivernale et de pointe d’activité.

Le deuxième Prix a été attribué à l’entreprise Leroy Somer (fabricant de moteurs électriques), basée à Cesson-Sévigné en Ille et Vilaine. Cette entité du groupe Emerson a conçu un système permettant. d’augmenter significativement la puissance massique d’un moteur, tout en réduisant ses pertes rotoriques. Ces moteurs innovants utilisables dans diverses applications : pompage, ventilation, compresseur d’air etc... permettent de réaliser des économies d’énergies significatives.



Le troisième prix : a pour sa part été décerné à Marc SA. entreprise régionale spécialisée dans le BTP et les matériaux de construction, l’entreprise, a, dans le cadre d’une restructuration complète d’une de ses carrières mis en place des systèmes de variation électronique de vitesse sur les moteurs des pompes et convoyeurs. La réalisation de ce projet permettra de réaliser une économie électrique de l’ordre de 20%.



Enfin, le Prix spécial coup de cœur du jury a été remis à Energiency (35), éditeur d’un logiciel innovant d’analyse Big data de la performance énergétique des grands consommateurs d’énergie. La star-up propose une solution de modélisation de plan d’actions afin de permettre aux industriels de piloter et optimiser en temps réel leur performance énergétique. Ce système a pour ambition de faire gagner jusqu’à 20% de la facture énergétique sans investissement sur le process industriel