Accès par territoire
Menu principal

Votre territoire


LBGE, électricité tertiaire et industrielle (Kervignac - 56) : 500 000 euros investis dans un terrain et un bâtiment de 765 m².

Bretagne économique, le 21.11.2012

Ils étaient 200 clients, fournisseurs et membres du personnel lors de son inauguration le 29 septembre dernier. « L’entreprise se développe, (+ 25 % de croissance attendue en 2012) et les perspectives sont très encourageantes… D’après les échanges que j’ai pu avoir avec certains architectes au cours de cette réception, de beaux projets devraient sortir dans les mois à venir », explique Marc Guégan à la tête de l’entreprise depuis plus de 6 ans. LBGE rayonne principalement sur le Morbihan et le Finistère sud. Depuis le début l’année 2012, l’entreprise a remporté de nombreux chantiers dont celui de la nouvelle usine Capitaine Houat à Lanester (56) ou encore la salle des machines de Bigard à Quimperlé (29).
Marc Guéguan, 3e en partant de la gauche en compagnie de Jacques Le Ludec maire de Kervignac

« Electricité, éclairage, pose de coffrets prises de courant, informatique, en tout 18 500 m² de surface à câbler sur ce futur site de Capitaine Houat, actuellement, le plus gros chantier industriel du Morbihan. Nous avons commencé les travaux en avril dernier, ils devraient s’achever en février 2013. Chez Bigard, nous effectuons le câblage de quelques 8 compresseurs pour leur nouveau système de réfrigération, là encore il s’agit de la construction de la future plus grosse salle des machines en France. » Ainsi, l’industrie représentera cette année 60 % de l’activité de la PME, au lieu des 50 % habituels, l’autre partie étant réalisée dans le tertiaire. D’un montant de 1,9 million d’euros en 2011, le CA atteindra sans doute 2,4 millions fin 2012. Cette hausse d’activité justifie le tout nouvel investissement de Marc Guégan : « Ce bâtiment aurait dû sortir en 2009 car nous étions vraiment trop à l’étroit. Si l’effectif permanent de l’entreprise compte 19 personnes, et il n’ira pas au-delà, j’ai toujours eu besoin de faire appel à l’intérim, 3 personnes minimum. Depuis le début de l’année, ils sont 6 intérimaires, ce qui porte l’effectif à 25 », preuve que l’activité de LBGE se porte bien, tout comme le résultat. « Il faut dire, conclut Marc Guégan, que je suis accompagné par mes fournisseurs. »


Recommandations