Accès par territoire
Menu principal

Votre territoire


Fintech : PLEDG veut révolutionner le paiement en ligne

Julie Menez, le 04.09.2017

Sa solution intéresse les plus grandes enseignes de billetterie ? La start-up PLEDG sécurise les achats en ligne en commun. La jeune entreprise, qui grandit entre Saint-Pabu (29) et Courbevoie, vient de décrocher un prêt d'honneur de 40.000 € du Réseau Entreprendre Bretagne.

Réseau Entreprendre Bretagne

Qui n'a jamais acheté de places de spectacle pour une soirée entre amis et dû attendre longtemps (ou attend toujours) d'être remboursé ? Aujourd'hui, une nouvelle pousse de la fintech est bien décidé à révolutionner les achats en ligne

"Nous sommes les seuls à proposer ça : simplifier l'expérience de celui qui réserve en ligne pour plusieurs personnes", annonce Nicolas Pelletier, cofondateur de PLEDG avec Benoît Liénart. Comment ça marche ? "Vous n'avez plus à avancer de cash sur les sites partenaires. Arrivé à la page de paiement, vous cliquez sur 'partager le paiement' et rentrez alors les e-mails de vos amis et votre code de carte bancaire. Vous payez votre part mais un mail est envoyé à vos amis avec le lien pour payer leur part", résume Nicolas Pelletier. Les co-participants ont 48 heures pour payer.

La Carène de Brest fait confiance à PLEDG

En phase de commercialisation depuis début avril seulement, la solution de PLEDG attire déjà l'attention des gros sites de billetteries mais aussi des professionnels du voyage. Et, parmi ceux qui vont proposer à leurs clients le partage du paiement, on peut d'ores et déjà citer La Carène, la scène des musiques actuelles de Brest.

Un accueil positif pour la start-up dont le siège est à Saint-Pabu et qui est accompagnée par le Technopole Brest Iroise. "Pour le moment, on a deux jambes : une dans le Finistère et l'autre à Courbevoie", raconte Nicolas Pelletier, breton d'adoption. Si, au début, on a dû faire appel à des développeurs out-sourcés, nous envisageons d'embaucher et de rapatrier la techno chez nous. Pour le paiement, nous nous appuyons sur Mangopay, du Crédit Mutuel Arkéa, mais voulons devenir nous-mêmes établissement de paiement et la pointe finistérienne est une zone fintech friendly. Nous pourrons recruter et développer la société en Bretagne. C'est un renvoi d'ascenceur", explique Nicolas Pelletier.

Des levées de fonds en prévision

Le prêt d'honneur de 40.000 € que PLEDG vient de recevoir du Réseau Entreprendre Bretagne va justement permettre de tels recrutements. "Nous allons arriver assez vite à 200.000 € de fonds propre et nous projetons une levée de fonds privés", annonce le co-fondateur de la start-up.

Au vu de l'accueil enthousiaste que rencontre la solution de paiement partagé en ligne, Nicolas Pelletier évoque même, dans le courant du premier trimestre 2018, quand un premier bilan de l'utilisation sera connu, une levée encore plus importante, en vu d'un développement national et européen.


Taille du texte

L'évènement

360 Possibles à Brest : Inscrivez-vous dès maintenant aux rendez-vous B2B organisés les 15 & 16 novembre 2017

360 Possibles à Brest  :  Inscrivez-vous dès maintenant aux rendez-vous B2B organisés les 15 & 16 novembre 2017

A 360 Possibles, l'Open de l’Innovation est une occasion unique d'accélerer le développement de vos projets et de développer votre réseau ! 

Recommandations