Accès par territoire
Menu principal

Votre territoire


ÉcoWatt Bretagne veut mobiliser les entreprises

Bretagne économique, le 15.11.2011

RTE et ses partenaires lancent aujourd’hui la 4ème édition de la démarche EcoWatt Bretagne. Avec une progression de 65 % du nombre de ses abonnés l’hiver dernier et d’un impact constaté sur la consommation électrique aux heures de pointe, EcoWatt Bretagne poursuit ses actions de sensibilisation et monte en puissance pour prolonger cette dynamique.
Acteurs incontournables de la vie économique bretonne, les entreprises ont le pouvoir, par leur adhésion au dispositif ÉcoWatt de contribuer à agir sur les courbes de la consommation électrique. En 2010, la part desPME-PMI et de la grande industrie dans la consommation d’électricité en Bretagne s’élevait en effet à 45 % du total. C’est pourquoi, ÉcoWatt Bretagne se dote cette année de nouveaux moyens pour amplifier
l’adhésion des entreprises bretonnes au dispositif. Il s’agit là d’un des axes prioritaires de sa campagne 2011- 2012. Dans cette perspective, RTE s’est rapproché de la CCI de Bretagne (Chambre de Commerce et d’Industrie de la région Bretagne), qui a validé lors de son bureau du 27 octobre 2011 son engagement en faveur de la
démarche ÉcoWatt.
_ Site : www.ecowattbretagne.

Témoignage d’entreprise :


Loic Hénaff , PDG de la l’entreprise Hénaff (29)


Implantée à Pouldreuzic (29), employant 215 salariés, l’entreprise Hénaff, leader du marché français des pâtés en conserve, a signé en 2010 la charte d’engagement ÉcoWatt. Loïc Hénaff, son PDG, témoigne :



Pourquoi avez-vous décidé d’adhérer au dispositif ÉcoWatt Bretagne ?


Je suis conscient de la fragilité énergétique de la Bretagne et du Finistère en particulier. Je suis membre de l’association « Investir en Finistère », dont l’indépendance énergétique est le cheval de bataille. De plus, dans la mesure où la mairie de Pouldreuzic a également signé la charte, cela n’aurait pas eu de sens que la plus grosse entreprise locale ne l’accompagne pas dans cette démarche.


Comment se traduit cet engagement dans la pratique ?


L’attention portée à nos consommations énergétiques et à notre environnement n’est pas une révolution pour notre entreprise. Depuis de nombreuses années, nous avons engagé des actions sur le cycle de l’eau, le tri sélectif, le recyclage des emballages, la biodiversité… Nous rédigeons par exemple chaque année une charte environnementale.


Concernant le dispositif ÉcoWatt, les alertes sont affichées sur les 3 panneaux principaux de l’usine. Le responsable de la production et celui des énergies prennent toutes les mesures nécessaires. Nous avions anticipé l’utilisation d’ampoules basse consommation, mais nous passons en veille l’éclairage… Nous avons également adopté une mesure symbolique : notre château d’eau qui est habituellement éclairé une partie de la nuit est éteint. Même s’il consomme peu, c’est un signal fort pour les habitants de la commune. Dans l’année à venir, nous allons travailler à sensibiliser les salariés de l’entreprise pour qu’ils répercutent chez eux et dans leur entourage les bons gestes à effectuer pendant les alertes. Nous réfléchissons également à des solutions pour rendre notre station de traitement des eaux


énergétiquement indépendante.



Recommandations