Accès par territoire
Menu principal

Votre territoire


Cybersécurité de Rennes, Shadline veut contrer les GAFAM

Véronique Maignant, le 26.01.2017

Successivement responsable des offres sécurité du groupe Steria, puis directeur d’un pôle risques et sécurité chez Lexsi, Florent Skrabacz connaît bien le marché de la cybersécurité. il est aujourd’hui consultant et CEO de la startup Shadline, qu’il a créée avec des partenaires en janvier 2016 à Rennes. 

Florent Skrabacz connaît bien le marché de la cybersécurité. il est aujourd’hui consultant et CEO de la startup Shadline,
Véronique Maignant

« Notre projet est né en 2014 sous l’impulsion des industriels de l’armement. Ils cherchaient  en vain une solution pour échanger des messages et partager des fichiers dans un environnement hypersécurisé, en particulier lors de leurs déplacements à l’étranger. Pour relever le défi nous sommes allés chercher les meilleurs spécialistes du digital et de la cybersécurité. Après quelques mois de R&D, l’équipe a réussi à mettre au point une solution solide qui concilie sécurité et facilité d’utilisation. Cette première étape bouclée à la mi-2015, nous avons ensuite cherché, en France, le meilleur écosystème pour installer Shadline. Avec le pôle d’excellence Cyber et BDI, Bretagne Développement Innovation, le choix de la Bretagne s’est très vite imposé. Je suis persuadé qu’il va nous permettre de grandir plus vite en France et surtout en Europe. »

Un marché international hyper concurrentiel

Implantée à Rennes en janvier 2016, Shadline a opéré 6 mois plus tard une première levée de fonds d’1 million d’euros notamment auprès de Bpifrance . Le projet est soutenu par de nombreux acteurs européens,  entreprises, institutions, experts digitaux et sécurité. Fin 2016, la start-up a mis au point la version Premium de sa solution et accélère depuis sa stratégie commerciale à l’international. Sa présence les 24 et 25 janvier derniers au Forum International de la Cybersécurité avec l’ensemble des acteurs de la filière tous réunis sur le stand pôle d’excellence Cyber de la Région Bretagne en fait partie.

Identité européenne

Son modèle économique repose sur un abonnement Freemium ou Premium via l’ouverture d’un compte sur sa plateforme www.shadline.com.  Gestion de crise, négociations internationales, audits, échanges entre dirigeants, la startup cible tous les secteurs où les enjeux de sécurité sont de plus en plus cruciaux. « La cybersécurité française est encore trop peu présente à l’étranger. Il existe pourtant beaucoup d’experts, mais souvent de petite taille et éparpillés. Ceci dit, le paysage évolue rapidement et  notre identité européenne est un véritable atout. Elle rassure de nombreux utilisateurs en Europe mais aussi au Moyen Orient et en Asie. Sur un marché international de la cybersécurité hyper concurrentiel, Il est essentiel  que des entreprises  comme Shadline puissent exister face aux géants du numérique du types GAFAM. Sans concurrence, ces derniers pourraient, à terme, détenir l’intégralité des processus informationnels des entreprises de la planète. »


Taille du texte

L'évènement

Les mercredi 6 et jeudi 7 septembre, à Quimper, auront lieu les Blue Deiz. Cette académie de la Blue Economy en Cornouaille se tiendra à la CCIMBO, à l’Ecole de Management Bretagne Atlantique (EMBA) et aux Halles de Quimper. Au programme, des conférences, des workshop et des tables rondes, en présence de Gunter Pauli (Fondation Zeri).