Accès par territoire
Menu principal

Votre territoire


Croissance de 37 % pour le Groupe Brilhac (Rennes)

Bretagne économique, le 19.11.2013

Le Groupe Brilhac, spécialisé dans l'investissement immobilier privé, annonce 37% de croissance en 2013 après 42% en 2012

Créateur de patrimoine immobilier à destination d’une clientèle privée, c’est ainsi que se définit Didier Gorneau, unique propriétaire du Groupe Brilhac qu’il a fondé à Rennes en 1995. Autodidacte, spécialisé à ses débuts dans les transactions immobilières et commerciales du centre-ville rennais, Didier Gorneau se lance à compter de 2000 dans l’immobilier d’entreprise avec le montage du dossier du ParcMonnier, un immeuble d’affaires + hôtel + restaurant de 1 000 m², situé route de Lorient à l’entrée de Rennes. “A l’époque, explique-t-il, c’était un pari fou. Ce projet,situé dans une friche industrielle appartenant au patrimoine de la
ville, avait déjà capoté à 5 reprises. J’ai malgré tout réussi à convaincre un fonds d’investissement américain d’investir à l’époque un peu plus de 10 millions d’euros.” Après ce premier coup d’essai transformé, d’autres suivront, encore plus gros,
comme la plateforme logistique de Saint-Méen-Le Grand (35), 67 000 m², vendu à ce même fonds américain pour 30 millions d’euros.



160 millions d’euros de patrimoine immobilier privé



Fort de cette expérience accumulée et des liens tissés avec l’ensemble des réseaux bancaires, Didier Gorneau franchit une autre étape en 2008 : désormais tous ses projets seront financés par des pools d’investisseurs privés. “J’en réuni de 3 à 30 par projet. Cadres, chefs d’entreprise, professions libérale, etc., leur point commun est de vouloir se constituer un patrimoine pour leur retraite. Le seuil minimum pour être investisseur s’élève à 150 000 euros. A ce jour, nous avons construit 42 immeubles d’entreprises partout en France et créé 160 millions d’euros de patrimoine immobilier privé. Nous gérons par ailleurs 12 millions d’euros de loyers. Les locataires, EDF, La Poste, Eiffage, etc., sont généralement des locataires de 1er ordre. Je suis actionnaire de chaque SCI et avecmon équipe, une dizaine de collaborateurs, je m’occupe de tout de A à Z. Notre force réside dans la qualité des dossiers transmis à chacun de nos clients. Ils ont le même niveau d’information que s’ils étaient un fonds d’investissement.”



Après 42% de croissance en 2012 et 37% en 2013, Didier Gorneau vient de recruter Vincent Clermont pour le seconder. “C’était indispensable
pour continuer à se développer tout en assurant la
même qualité de service.”


Recommandations