Accès par territoire
Menu principal

Votre territoire


Crédit Agricole en Bretagne : 5 milliards d’euros d’investis en 2012 dans l’économie régionale

Bretagne économique, le 24.06.2013

Avec plus de 30,3 milliards d’euros d’encours de crédit, en progression par rapport à 2011 et de 42,1 milliards d’euros d’épargne, le Crédit Agricole en Bretagne a investi en 2012 plus de 5 milliards d’euros dans l’économie régionale dont 52% en direction des ménages. Il ya 5 ans la Bretagne fait figure de proue lorsque les quatre caisses régionales du Crédit Agricole décident de s’engager dans un nouveau modèle économique basé sur le développement de coopérations. Une démarche qui permet aux Caisses Régionales de se positionner sur de nouvelles activités. Alternative à la fusion des Caisses Régionales, le pacte de coopération repose sur un renforcement de l’action collective, une mise en commun des moyens, l’harmonisation des activités et un partage des expertises, sans jamais entraver l’autonomie de gestion et d’orientation politique de chacune des caisses régionales. Depuis le lancement du premier pacte de coopération qui vient tout juste d'être renouvelé entre les caisses bretonnes, plus de 300 coopérations ont été recensées dans le groupe Crédit Agricole en France, dont plus de 20% créés entre 2010 et 2011. Aujourd’hui plus de 60% des caisses régionales du Crédit Agricole ont des projets de coopération avancés.


Des domaines d’expertise pour plus de services et d’innovation


Depuis la signature du pacte de coopération en 2008, 28 domaines de coopération ont vu le jour dont 15 pôles d’expertise. Chacun des domaines est porté par une caisse régionale qui le pilote pour le compte des quatre. 130 collaborateurs y sont missionnés.


Les pôles Gestion financière (CA Bretagne Gestion Financière), International (CA Bretagne International), Banque d’affaires (CA Banque d’Affaires) et Banque privée (CA Banque Privée) créés dans le cadre du pacte de coopération répondent à des domaines où seule, une caisse régionale ne pouvait pas répondre. Aujourd’hui, ces pôles génèrent 8 millions d’euros de PNB direct.



Recommandations