Accès par territoire
Menu principal

Votre territoire


Création d’entreprises en Côtes d’Armor : 2013, une mauvaise année

Bretagne économique, le 17.03.2014

Dépendante de Saint-Brieuc Agglomération, la Sem Baie d’Armor gère la pépinière d’entreprise Caps entreprise. Elle vient de dresser le bilan de son premier exercice en matière de création d’entreprise avec un rappel des chiffres au niveau régional. En Bretagne, 18 918 entreprises ont été créées en 2013, en baisse de 1,7% (-2,1% en France). Les chiffres sont orientés à la hausse en Ille-et-Vilaine (+ 2,3%) mais en recul dans les trois autres départements, en particulier dans le Finistère (-3,8%) et les Côtes d’Armor (-7,0%) avec 3 107 créations enregistrées. Il s’agit du chiffre le plus bas des 5 dernières années observé dans les Côtes d’Armor.

Selon un communiqué de presse, la première année de gestion s’est terminée sur un bilan assez positif avec un solde net des entrées et sorties d’entreprises pour les sites de Cap Entreprises et du Quai Armez de + 7 (soit 14 entrées au total pour 7 départs). Les taux d’occupation demeurent corrects, proches de 80%. Le chiffre d’affaires réalisé par la SEM Baie d’Armor atteint 354.709 €. Il en ressort un résultat net après impôt de 33.477 €. Aucune des entreprises en statut pépinière n’a déposé le bilan en 2013. Le taux de pérennité à 3 ans s’élève à 86%. Il passe à 76% à 5 ans. Parmi les nouveaux entrants, il convient aussi de souligner le cas particulier de la société innovante NEW WIND, identifiée dans un premier temps par le réseau Armor Angels, puis lauréate du concours CREER 2012, et qui affiche des perspectives très intéressantes pour la pépinière mais aussi plus généralement pour le territoire.



Cependant les responsables déplorent un nombre de création d’entreprises qui reste faible, dans la continuité de 2012. Cette situation n’est toutefois pas propre à la pépinière d’entreprises de Saint-Brieuc Agglomération puisque des structures équivalentes de villes plus importantes affichent des résultats identiques (Rennes et Saint-Grégoire) ou inférieurs (Lorient).


Recommandations