Accès par territoire
Menu principal

Votre territoire


Celtic Submarine à Lorient (56) : 10 millions d'euros d'investissement

Bretagne économique, le 03.11.2009

Jouxtant le pôle course au large de Lorient (56) et la Cité de la Voile Eric Tabarly, les 9 000 m2 du centre d'affaires 'Celtic Submarine' vont accueillir de nouvelles entreprises de la filière nautique. L’ancienne base de sous-marins est aujourd’hui reconvertie en pôle de développement du nautisme de dimension européenne.

La Cité de la Voile Eric Tabarly et la base d’entraînement d’une cinquantaine de teams tels que Groupama, Banque Populaire, Foncia, Generali, Paprec-Virbac,…, attirent de plus en plus d’entreprises spécialisées. Pour les accueillir, le village d’entreprises le Nautique de Keroman a été aménagé par Cap l’Orient agglomération, propriétaire du terrain, à deux pas des pontons. Commercialisé à près de 70%, il accueille déjà des entreprises et la construction du centre d’affaires Celtic Submarine dédié au nautisme va compléter cette offre. il devrait abriter une trentaine d’entreprises courant 2010.
_ Au cœur de ce village d’entreprise, le projet du centre d’affaires Celtic Submarine dont la première pierre vient d’être posée, représente une impulsion supplémentaire en faveur du développement du nautisme sur l’agglomération. Ayant nécessité 10 millions d’euros d’investissement, il a été initié par plusieurs investisseurs et chefs d’entreprise lorientais dont Laurent Moisson, dirigeant d’An Orient Sail (AOS), société spécialisée dans la logistique des bateaux de course.
_ Rassemblant leurs énergies, ils ont imaginé un centre d’affaires spécialisé dans le nautisme constitué de bureaux, showrooms, commerces, un restaurant avec terrasses, mais aussi d’une salle pouvant accueillir 200 à 300 personnes et donnant sur une large terrasse de 250 m2. Outre la dimension économe en énergie du bâtiment, un large patio dessert les bureaux pour créer des lieux de partage et de convivialité, esprit « club nautique ».
Au vu du succès rencontré, le projet, confié à Marc Andreatta, est rapidement passé d’un à deux bâtiments de qualité en équerre de 5 993 m2 et de 3 230 m2 pour répondre efficacement aux demandes (livraison de Celtic1 prévue en octobre 2010 et de Celtic 2 en décembre 2010). Parmi elles, celle de NASS and WIND, spécialiste de l’éolien offshore, ayant besoin de 1 500 m2 de locaux pour se développer. Dans le même temps, le Celtic Submarine a séduit TEEM, entreprise d’électronique marine installée jusqu’alors à Dinard, mais aussi MAXDIS, société d’import-export d’électronique marine basée à Nantes, SIERRA ECHO, spécialisé dans les balises de positionnement, et ATOUT Nautisme, spécialisé dans le négoce de bateaux et dernièrement OCEANS EVASION, un courtier de croisières à la voile. Dans le deuxième bâtiment, un bureau d’études lorientais de construction navale cherchant à s’agrandir, a d’ores et déjà réservé un espace. Parallèlement, une partie des locaux du Celtic 1 a été réservée par des investisseurs désirant développer une offre locative dédiée aux petites PME et micro-entreprises, constituée notamment de lots de 20 m2 modulables par 2 ou 3.

Taille du texte

L'évènement

Open de l'industrie Bretagne 2017 : réservez votre jeudi 19 octobre

Les industriels bretons ont rendez-vous à Saint-Brieuc, pour cet évènement régional d’envergure dédié à l’industrie manufacturière bretonne. 

Recommandations