Accès par territoire
Menu principal

Votre territoire


Bretagne : 35 radios locales financées à 72% par des fonds publics, Etat et Région principalement

Bretagne économique, le 27.11.2015

Faire un état des lieux du paysage radiophonique associatif en Bretagne, voilà l’ambition de la CORLAB(1), association qui fédère 14 radios locales en Bretagne, à travers la publication d’un premier livret en forme de diagnostic. Selon les chiffres publiées dans cette 1ère édition, il existe 35 radios associatives en Bretagne offrant une grande diversité : radios rurales, urbaines, musicales, en langues bretonnes, confessionnelles, laïques, ou encore universitaires. Elles sont économiquement très dépendantes des financements publics puisque ceux-ci contribuent à hauteur de 72% de leur budget annuel global. Celui- ci s’élève à 4, 2 millions d’euros. Seules 14 radios sur les 35 vendent des espaces publicitaires à caractère commercial et seulement 6 d’entre elles ont un volume de ventes significatif (plus de 5 000 € / an). En 2014, les radios bretonnes ont reçu 1 594 739 € du FSER, soit 46 904 € en moyenne par radio. Si l’on ne tient pas compte des subventions spécifiques accordées aux radios pour la création de programmes en langues bretonnes (19%), les communes sont le second financeur public des radios en Bretagne, soit 226 292 € versés en 2014. Sur les 4 départements, les communes d’Ille-et-Vilaine sont les plus généreuses avec 11 110 € versés en moyenne par radio.
Avec 4 salariés en moyenne par radio, les radios associatives en Bretagne sont de plus en plus professionnelles. Seules 6 d’entre elles ne comptent qu’un salarié en 2014. Leur nombre total est de 128 dont 80% de CDI.

(1)CORLAB Coordination des radios locales et associatives de Bretagne



Les Spécificités Bretonnes
Deux catégories de radios occupent une place importante :

-les radios en langues bretonnes, 5 radios

-les radios confessionnelles, 7 radios
Elles représentent le tiers des radios associatives bretonnes et disposent de moyens financiers, matériels et humains plus importants que les autres radios et ce pour des raisons très différentes.
Les radios en langues bretonnes bénéficient, de la part du Conseil Régional et des Conseils Départementaux, d’une politique de soutien au développement de programmes en langues régionales. En 2014, le montant total de ces subventions était de 528 380 € (soit 20% des aides publiques allouées à l’ensemble des radios).
Les radios confessionnelles, et notamment celles du réseau RCF (Radios chrétiennes francophones), bénéficient elles d’un soutien important de leurs fidèles. Il se traduit par un engagement humain et financier :

579 bénévoles (soit plus d’un tiers du total des bénévoles des radios)

645 844 € de dons versés en 2014
Au total, le budget de ces 12 radios représente 2 172 358, 52 € soit plus de la moitié (51 %) du produit total des radios associatives en Bretagne. Elles emploient également la moitié des salariés (61 sur 128 ).


Taille du texte

L'évènement

Les mercredi 6 et jeudi 7 septembre, à Quimper, auront lieu les Blue Deiz. Cette académie de la Blue Economy en Cornouaille se tiendra à la CCIMBO, à l’Ecole de Management Bretagne Atlantique (EMBA) et aux Halles de Quimper. Au programme, des conférences, des workshop et des tables rondes, en présence de Gunter Pauli (Fondation Zeri).

Recommandations