Accès par territoire
Menu principal

Votre territoire


BAM Emballages : un nouveau dirigeant et des envies de croissance

Julie Menez, le 05.09.2017

Anthony Morin a repris l'entreprise BAM Emballages, de Saint-Evarzec (29), depuis le début de l'été. Parmi les objectifs du nouveau dirigeant de cette société de grossiste en emballage, à destination des entreprises bretonnes, améliorer encore la réactivité en termes de livraison. Un prêt d'honneur du Réseau Entreprendre Bretagne va lui permettre d'atteindre ses objectifs.

Réseau Entreprendre Bretagne

Après avoir été cadre dans des grands groupes, en France et à l'international, Anthony Morin a eu envie de revenir en Bretagne, d'où sa femme et lui étaient originaires.

Le choix de reprendre une société s'est imposé à lui et, depuis le 1er juin 2017, il dirige l'entreprise BAM Emballages.

BAM Emballages livre 800 professionnels bretons

Cette entreprise de négoce d’emballages industriels est située à Saint-Evarzec, près de Quimper. BAM Emballages fournit en emballages et accessoires pour le conditionnement et l’expédition près de 800 professionnels bretons, surtout dans le Finistère, les Côtes-d'Armor et le Morbihan. Soucieux de "conserver le bon fonctionnement et la bonne réputation de BAM Emballages", Anthony Morin veut aussi aussrer la croissance et le développement de cette entreprise qui existe depuis 1978. "Le marché de l'emballage est très vaste et très diversifié. Il y a beaucoup de besoins et beaucoup de choses à proposer, à nos clients comme à nos prospects", assure le nouveau dirigeant. 

Seul distributeur de chips de calage 100 % bio et produit en France, BAM Emballages devrait encore intensifier ses efforts dans le développement durable. 

Améliorer la réactivité et le transport

En ce début de mois de septembre, Anthony Morin vient de recevoir un prêt d'honneur de 40.000 € du Réseau Entreprendre Bretagne. De l'argent que le chef d'entreprise prévoit d'utiliser pour ses investissements en informatique mais aussi en transport. "Notre savoir-faire, c'est aussi notre réactivité et notre proximité. Un deuxième camion avec un deuxième chauffeur va permettre d'encore nous améliorer", précise Anthony Morin.

En plus du prêt, le jeune chef d'entreprise va bénéficier de l'expérience de Didier Margerand, ancien patron de Enag-Cristec. Un accompagnement qui doit durer deux ans. "Nous nous sommes rencontrés dans le Réseau Entreprendre et nous échangeons tous les mois, apprécie Anthony Morin. La raison pour laquelle j'ai contacté le Réseau Entreprendre c'était pour ça : avoir l'accompagnement de quelqu'un qui sait ce que l'on peut traverser."


Taille du texte

L'évènement

Open de l'industrie Bretagne 2017 : réservez votre jeudi 19 octobre

Les industriels bretons ont rendez-vous à Saint-Brieuc, pour cet évènement régional d’envergure dédié à l’industrie manufacturière bretonne.