Accueil > Actualité > Région > TILLY-SABCO EST DÉSORMAIS (...)

 


TILLY-SABCO EST DÉSORMAIS DÉTENU À 100 % PAR DANIEL SAUVAGET

Publication : 20-05-2011
Daniel Sauvaget - Crédit Tilly-Sabco

Par sa holding S2A, Daniel Sauvaget détient désormais 100 % du capital de Tilly-Sabco. Dans le cadre de la procédure de liquidation amiable du groupe Unicopa, la structure holding S2A de Daniel SAUVAGET (Sauvaget Agro Alimentaire) actuellement propriétaire de 60 % de l’abattoir Tilly-Sabco, vient de finaliser l’acquisition des titres Tilly-Sabco encore détenus par le Groupe Unicopa. Dirigeant historique depuis 1997 chez Tilly-Sabco, Daniel Sauvaget contrôle désormais 100 % du capital de Tilly-Sabco via sa holding S2A, dont il est l’unique actionnaire. Depuis août 2008, S2A contrôlait 60 % du capital de Tilly-Sabco. Les résultats économiques et financiers de l’entreprise sur les 3 derniers exercices ont permis à la fois un rétablissement des équilibres financiers et un plan d’investissements cumulé supérieur à 8 millions d’euros. Ce rétablissement confirmé a permis à l’actionnaire majoritaire de l’entreprise de trouver via sa holding, une issue financière pour le rachat des 40 % du capital encore détenus par le Groupe Unicopa, avec le concours de la banque Martin Maurel.

Rappel historique
Tilly et Sabco sont deux abattoirs de volailles qui ont été créés l’un en 1956, et l’autre en 1981. Ces deux entreprises ont assis leur développement sur l’export, et en particulier sur les pays du Moyen-Orient.
La prise de contrôle par Daniel Sauvaget en 2008 s’est effectuée dans le cadre d’un plan de continuation élaboré et soutenu par Daniel Sauvaget fin 2007, en faveur de la société Tilly-Sabco qui avait déposé son bilan fin juillet 2006 à la suite de la grippe aviaire qui avait généré la fermeture des frontières de pays clients de l’entreprise, et en particulier les frontières des pays de péninsule arabique.
Le Groupe Unicopa avait alors cherché activement les moyens de se désengager de cette entreprise, sans succès. Sous la pression de ses banquiers, le scénario de la liquidation a même été envisagé. C’est dans ce contexte que le Groupe Unicopa a accepté la proposition formulée par Daniel Sauvaget, assortie d’un certain nombre de règles pour sécuriser les encours financiers du Groupe Unicopa qui demeurait le principal fournisseur de volailles vivantes de l’abattoir Tilly-Sabco.
La motivation de Daniel Sauvaget : Rétablir les équilibres financiers de sa société, tout en engageant une politique d’investissements ambitieuse pour pérenniser l’activité économique et les emplois de la filière bretonne de production de poulets dédiée à l’export.

Informations sur l’abattoir Tilly-Sabco
Activité : Abattage de poulets (1,3 million de poulets abattus par semaine) et production de saucisses à base de poulet.
Production :
- 55 000 tonnes de poulets entiers surgelés, soit 87 % du CA
- 7 500 tonnes de saucisses de poulet surgelées, soit 10 % du CA
- 4 900 tonnes de co-produits, soit 3 % du CA Production entièrement destinée à l’export, dont 89 % au Moyen-Orient.
Informations économiques et financières 2010 :
- Chiffre d’affaires : 105 M€
- Résultat net : 4,2 M€
- Distribution au titre de la participation des salariés aux bénéfices de 0,430 M€.
Effectif :
- 332 collaborateurs.
Toute une économie gravite autour de l’abattoir. Environ 1 000 emplois lui sont directement ou indirectement rattachés :
- 200 éleveurs
- 332 collaborateurs
- de nombreux prestataires de service.

L’avenir : poursuivre les investissements
Ce rachat total de l’entreprise va permettre au dirigeant de poursuivre :
- d’une part, sa politique d’investissement pour répondre à trois objectifs : la diminution de la pénibilité des tâches des collaborateurs, l’amélioration de la qualité organoleptique et sanitaire des produits et la productivité de l’outil industriel.
- d’autre part, sa politique de réduction de l’empreinte environnementale de l’entreprise au travers de démarches innovantes conduites en partenariat avec des entreprises bretonnes.



Autres Actualités

Rennes : nouvelles opérations immobilières pour Kermarrec entreprise

Avec 110 collaborateurs et 19 agences (succursales et franchise) sur Rennes et sa périphérie, Vitré, Vannes, Brest et Nantes, l’entreprise Kermarrec vient d’installer la société Parker sur 3300 m2 à (...)

En savoir plus

Finistère : Hemarina reçoit le trophée CCI France International

Franck Zal, fondateur et directeur général de Hemarina (Roscoff, 29) a reçu le trophée CCI France International. Ce trophée valorise une réussite française à l’export parmi celles distinguées par les (...)

En savoir plus

Rennes : le Groupe de promotion immobilière Pierreval ouvre une (...)

Fondé à Poitiers en 1993, le Groupe Pierreval, Promoteur, a développé son activité et son expertise dans tous les domaines de l’immobilier : de la construction de logements neufs à la gestion locative, (...)

En savoir plus

le dernier numéro

Découvrez vite le dernier numéro !!

JPEG - 215.1 ko

Le palmarès des entreprises bretonnes

Découvrez la 28 ème édition du Palmarès des entreprises bretonnes : hors-série-Edition 2016/2017

Hors-Série

Les entreprises bretonnes à la conquête de l’international


Portraits