Accueil > Actualité > Région > Stéphane Durand-Guyomard , (...)

 


Stéphane Durand-Guyomard , nouveau Président de l’UNICEM Bretagne, annonce la pénurie de matériaux pour la construction de logements et d’infrastructures

Publication : 03-10-2012
Stéphane Durand-Guyomard

Stéphane Durand-Guyomard vient d’être élu nouveau Président de l’Union régionale des Industries de carrières et Matériaux de construction de Bretagne (UNICEM Bretagne) pour un mandat de 3 ans. Avec cette nouvelle Présidence, s’ouvre une période cruciale pour l’avenir de la filière : comment répondre aux besoins fondamentaux de la société dans les domaines du logement et des infrastructures alors que l’accès à la ressource minérale est de plus en plus difficile ? Malgré les efforts de la profession, notamment dans le domaine de l’environnement et de l’innovation, la région pourrait faire face à unesituation de dépendance en matériaux de construction dans les prochaines années. La filière représente près de 250 entreprises qui emploient 4460 salariés pour un chiffre d’affaire d’environ 1 milliard d’euros par an.

Extraction et production de matériaux : répondre aux besoins de demain

« L’UNICEM Bretagne est un syndicat régional de l’UNICEM qui regroupe les entreprises

bretonnes exerçant une des activités liées à la filière carrières et

matériaux de construction : celles de l’extraction des matières

premières et celles de la fabrication et production de matériaux et

minéraux pour la construction et l’industrie  » explique Stéphane

Durand-Guyomard. Dès aujourd’hui, la filière doit anticiper l’avenir afin de

pouvoir continuer à répondre aux besoins fondamentaux de nos

concitoyens.

Les sables et les graviers, ou granulats, sont à la base de la filière. Ils sont en effet le constituant principal du béton et des produits préfabriqués en béton. Ils sont la substance naturelle la plus consommée après l’eau. Ces 30 dernières années, la production de granulats est passée de 280 à 365 millions de tonnes par an. Les besoins en granulats des citoyens bretons s’élèvent à 8 tonnes par habitant et par an ce qui correspond à 25 kilos par jour et par personne. La croissance

démographique (+ 700 000 habitants en Bretagne à l’horizon 2040), l’évolution de l’urbanisme et la mobilité accrue des individus soutiendront la demande en granulats dans les prochaines années.

L’enjeu sera d’assurer l’approvisionnement durable des territoires en matériaux pour faire face aux nombreux projets de construction de logements et de nouvelles infrastructures

de communication.

Un accès à la ressource de plus en plus complexe

La Bretagne, 4ème région productrice de granulats en France,

doit faire face à un épuisement des réserves dans les carrières

existantes. Certaines réserves de roches meubles (sables

indispensables pour alimenter le secteur béton) seront épuisées d’ici à

5 ans. Le délai moyen pour les réserves de roches massives est de 10

ans. Il est donc stratégique d’ouvrir de nouvelles carrières dans

la région en concertation avec les pouvoirs publics et les

citoyens. Selon Stéphane Durand-Guyomard : « la société a

besoin d’hôpitaux, de routes et de nouvelles infrastructures

mais l’accès à la ressource n’est pas pris en compte dans l’élaboration des politiques publiques, notamment dans les PLU ou dans les SCOT. Nous devons travailler de concert

avec les décideurs publics ». Ainsi, sans ouverture prochaine de nouveaux lieux d’extraction, la région pourrait se retrouver dans une situation de dépendance en matériaux de construction dans les

prochaines années. Ce qui mettrait en péril l’aménagement du territoire de demain, entrainerait de nombreuses destructions d’emplois et menacerait une filière pourtant essentielle à l’économie

régionale.

 



Autres Actualités

French tech Brest + : Ouest startups recrute sa 3e promotion

La French Tech Brest + lance sa 3e édition de la Ouest startups. Les candidats ont jusqu’au 17 février pour déposer leur projet.

En savoir plus

Rennes : nouvelles opérations immobilières pour Kermarrec entreprise

Avec 110 collaborateurs et 19 agences (succursales et franchise) sur Rennes et sa périphérie, Vitré, Vannes, Brest et Nantes, l’entreprise Kermarrec vient d’installer la société Parker sur 3300 m2 à (...)

En savoir plus

Finistère : Hemarina reçoit le trophée CCI France International

Franck Zal, fondateur et directeur général de Hemarina (Roscoff, 29) a reçu le trophée CCI France International. Ce trophée valorise une réussite française à l’export parmi celles distinguées par les (...)

En savoir plus

le dernier numéro

Découvrez vite le dernier numéro !!

JPEG - 215.1 ko

Le palmarès des entreprises bretonnes

Découvrez la 28 ème édition du Palmarès des entreprises bretonnes : hors-série-Edition 2016/2017

Hors-Série

Les entreprises bretonnes à la conquête de l’international


Portraits