Accueil > Actualité > Région > Crise agricole : la FNTR (...)

 


Crise agricole : la FNTR Bretagne inquiète

Publication : 12-02-2016

C’est dans communiqué de presse transmis ce jour que la fédération nationale des transports routiers en Bretagne s’inquiète des conséquences des manifestations agricoles sur l’activité de ses adhérents : « le transport routier de marchandises souffre directement des baisses et aléas d’activité que subit le monde agricole. Nous comprenons parfaitement la problématique des agriculteurs pour subir des distorsions de concurrences similaires à l’échelle européenne : nos concurrents de pavillons low costs sont de plus en plus présents sur les routes. Toutefois, le secteur du transport routier ne peut accepter et tolérer les dégradations sur ses véhicules, comme celui qui s’est produit à Landerneau dans la nuit du 10 au 11 février. Le coût social (temps d’attente de nos conducteurs suite aux manifestations, immobilisation de nos conducteurs arrivés en fin de temps de conduite règlementaire…) et le coût économique (perte d’activité, retard à la livraison, litiges, itinéraires rallongés…) sont déjà difficilement supportables pour les entreprises de transport. »

Dans un contexte de croissance nulle et d’une économie qui ne donne aucune perspective positive à court et moyen termes, nos entreprises se trouvent durement malmenées.

Les chefs d’entreprises du transport routier ont le devoir d’assurer l’intégrité physique de leurs collaborateurs, de leurs matériels et des marchandises qui leurs sont confiées. Les dégradations sur nos matériels pénalisent uniquement les entreprises de transport et pourraient priver le monde agricole de notre compréhension.

Nous exprimons notre soutien à la production bretonne, mais nous n’accepterons pas d’être la cible injustifiée d’actes malveillants sur nos outils de travail.



Autres Actualités

Trophées TMS Pros : Françoise Saget (56) récompensée

Organisés pour la première fois, les trophées TMS Pros distinguent les actions de prévention des troubles musculo-squelettiques menées par des entreprises de toutes tailles et secteurs d’activité. En (...)

En savoir plus

Ronan Le Moal président de la French Tech Brest + : un pont vers les (...)

Co-fondateur avec Charles Cabillic (groupe AC3) et Sébastien Le Corfec (Zip) de la West Web Valley, le directeur général du Crédit mutuel Arkea Ronan Le Moal a accepté la présidence de la French Tech (...)

En savoir plus

Restauration B to B : Midi et demi ouvre son 13ème restaurant à (...)

Restauration B to B : Midi et demi ouvre son 13ème restaurant à Rennes Midi et demi, prestataire de restauration d’entreprise clé en main, créé en 2006 à Nantes, vient d’ouvrir son 13ème restaurant en (...)

En savoir plus

le dernier numéro

Découvrez vite le dernier numéro !!

JPEG - 215.1 ko

Le palmarès des entreprises bretonnes

Découvrez la 28 ème édition du Palmarès des entreprises bretonnes : hors-série-Edition 2016/2017

Hors-Série

Les entreprises bretonnes à la conquête de l’international


Portraits