Accueil > Actualité > Région > « Bretagne Très Haut Débit (...)

 


« Bretagne Très Haut Débit », les travaux démarreront début 2014 avec une première enveloppe de 100 millions d’euros

Publication : 18-10-2013
Jean-Yves Le Drian(ème en partant de la gauche, président de Mégalis

L’accessibilité numérique est un enjeu majeur pour une région périphérique comme la Bretagne. Après le désenclavement routier, puis ferroviaire , nous entamons le désenclavement numériqueLes collectivités et l’Etat se sont mobilisés pour porter ensemble le projet Bretagne Très Haut Débit qui va apporter la fibre optique à toutes les familles, entreprises et administrations, aussi bien en zone rurale qu’urbaine », souligne Jean-Yves Le Drian, Président du Syndicat mixte en charge du déploiement du très haut débit et de la fibre en Bretagne. La 1ère tranche de travaux d’un montant de 100 millions d’euros concerne quatre villes moyennes - Auray, Carhaix-Plouguer, Lamballe et Redon et une vingtaine de zones plus rurales - réparties sur tout le territoire breton - qui vont être équipées en fibre optique dans leur intégralité et pourront ainsi bénéficier de la fibre au domicile ou dans l’entreprise. Le déploiement va être effectué selon les principes d’équilibre et de cohésion pour un maillage équitable des zones urbaines et rurales : « une ligne fibrée rurale pour une ligne fibrée urbaine. »

Une fois engagés les travaux de la 1ère tranche, les élus du Syndicat mixte définiront, selon les mêmes procédures de concertation, les contours de la 2ème tranche de travaux, dont le lancement interviendra avant même l’achèvement de la 1ère tranche.

Dans l’intervalle, Mégalis Bretagne mènera la procédure de consultation pour choisir l’entreprise qui exploitera le réseau, le commercialisera et réalisera les raccordements pour les clients. Il s’agira d’une entreprise privée, ayant le statut d’opérateur d’opérateurs, qui assistera le Syndicat mixte pour que l’organisation future des déploiements facilite la commercialisation du réseau. Les opérateurs de détails (FAI) achèteront des droits d’accès au réseau pour desservir leurs clients, particuliers, entreprises et services publics.

« L’impact de ce chantier sur l’emploi sera très puissant, se mesurant en plusieurs centaines d’emplois, tant en bureau d’études qu’en génie civil et spécialiste des réseaux de fibre optique. Un dispositif de formation sera mis en oeuvre pour faciliter l’accès aux métiers de la fibre optique et des réseaux FTTH  », conclue Gwenegan Bui, vice-président du Syndicat mixte en charge de Bretagne Très Haut Débit

 



Autres Actualités

OceanBtoB à Lorient : convention d’affaires sur le maritime

Le Pôle Mer Bretagne Atlantique organise la 3e édition Ocean BtoB, évènement à destination des entreprises du maritime le 9 février à Lorient.

En savoir plus

Agroalimentaire : Even relève les aides aux jeunes producteurs

La Coopérative Even (Ploudaniel, 29) accentue son aide à l’installation des jeunes producteurs bretons.

En savoir plus

Bretagne : Gil Vauquelin prend la Direction régionale de la Caisse des (...)

C’est le 1er février prochain que Gil Vauquelin prendra officiellement le poste de directeur régional Bretagne au sein du Groupe Caisse des Dépôts en remplacement de Loïc Rolland. A ce titre il (...)

En savoir plus

le dernier numéro

Découvrez vite le dernier numéro !!

JPEG - 215.1 ko

Le palmarès des entreprises bretonnes

Découvrez la 28 ème édition du Palmarès des entreprises bretonnes : hors-série-Edition 2016/2017

Hors-Série

Les entreprises bretonnes à la conquête de l’international


Portraits