Accueil > Actualité > Région > Bretagne : 30 M€ pour modernise

 


Bretagne : 30 M€ pour moderniser les élevages porcins

Publication : 23-02-2016

Il y a environ 3 000 exploitations spécialisées dans l’élevage porcin en Bretagne. Pour 2016, la Région annonce par la voix de son président, Jean-Yves Le Drian, réserver 30 M€ d’aides (subvention, prêts, garanties) destinées à soutenir les éleveurs bretons qui moderniseront leurs installations.
A suivre le détail de ses aides

Extrait du communiqué de presse du 22 février 2016



 Lancement d’un quatrième appel à projets « plan de compétitivité des exploitations agricoles » (PCEA) doté de 20 M€ avec évolution des plafonds d’intervention pour permettre un soutien plus conséquent aux projets de la filière porcine.

 Dotation de 2 M€ de crédits supplémentaires par la Région pour augmenter les fonds d’intervention de BPIfrance permettant l’octroi de garanties pour des investissements de production, énergétiques et d’installation.

 Nouvelle dotation de la Région de 1 M€ pour abonder les prêts participatifs de développement activés avec BPIfrance.

 Lancement d’un appel à projets de 1 M€ au profit des évolutions technologiques (bâtiment du futur, intégration du numérique...).

 Soutien accru au projet des exploitants voulant s’engager dans la fabrication des aliments à la ferme et pour leur autonomie énergétique (méthanisation).

 Financement d’un plan de formation continue des éleveurs. ▪ De nouveaux outils pour faciliter l’installation

 Annonce du projet de création d’un fonds de prêt d’honneur doté, par la Région, de 1,5 M€, pour aider les jeunes à constituer leur capital de départ.

▪ Soutien des initiatives pour mieux positionner la production de porc breton afin de favoriser sa valorisation jusqu’au consommateur

 Consolidation des démarches existantes visant à développer des productions sous label ou cahier des charges de qualité (SIQO, bio, produits territoriaux) pour une meilleure valorisation (exemples : porc Label rouge, Bleu blanc coeur…).

 Soutien aux démarches d’élaboration d’un nouveau cahier des charges unique à la production répondant aux attentes de l’aval et des consommateurs.

 Bonification des aides pour les producteurs engagés ou s’engageant dans des démarches de production sous label ou cahier des charges de qualité : o augmentation de 15 % des aides aux investissements.

 La Région est disponible pour accompagner l’initiative de cinq groupements de producteurs bretons qui proposent d’unir leur force, pour être un acteur de référence dans les négociations et ainsi assurer le meilleur équilibre possible des relations commerciales.



Autres Actualités

Trophées TMS Pros : Françoise Saget (56) récompensée

Organisés pour la première fois, les trophées TMS Pros distinguent les actions de prévention des troubles musculo-squelettiques menées par des entreprises de toutes tailles et secteurs d’activité. En (...)

En savoir plus

Ronan Le Moal président de la French Tech Brest + : un pont vers les (...)

Co-fondateur avec Charles Cabillic (groupe AC3) et Sébastien Le Corfec (Zip) de la West Web Valley, le directeur général du Crédit mutuel Arkea Ronan Le Moal a accepté la présidence de la French Tech (...)

En savoir plus

Restauration B to B : Midi et demi ouvre son 13ème restaurant à (...)

Restauration B to B : Midi et demi ouvre son 13ème restaurant à Rennes Midi et demi, prestataire de restauration d’entreprise clé en main, créé en 2006 à Nantes, vient d’ouvrir son 13ème restaurant en (...)

En savoir plus

le dernier numéro

Découvrez vite le dernier numéro !!

JPEG - 215.1 ko

Le palmarès des entreprises bretonnes

Découvrez la 28 ème édition du Palmarès des entreprises bretonnes : hors-série-Edition 2016/2017

Hors-Série

Les entreprises bretonnes à la conquête de l’international


Portraits