Accueil > Actualité > Finance > Finistère Angels : 577 500 (...)

 


Finistère Angels : 577 500 € investis en capital en 2015 dans 5 startups et PME bretonnes

Publication : 26-02-2016
 : Gérard Keraval, vice-président, Frédéric Le Moal, Cours Center et Christophe Bapst, président de Finistère Angels

Les Finistère Angels, 60 membres, sont devenus des leviers du financement des entreprises, depuis leur création en 2008, à l’initiative des 3 CCI du département. En témoigne non seulement le nombre de dossiers qu’elle reçoit - de 3 à ses débuts à 37 en 2015 – mais également la montée en puissance de la fédération Breizh Angels. Autre preuve : la naissance, en janvier, d’un fonds de co-investissement créé par le conseil régional de Bretagne, Breizh up, à hauteur de 10 M€. « Deux associations de notre fédération régionale signent les premières conventions avec Breizh up, explique Gérard Keraval. Nous voyons notre rôle prendre de plus en plus d’importance. » Objectif : investir en temps et, peut-être, en argent auprès de sociétés basées dans le Finistère ou y créant de l’emploi. En 2016, l’association « cherche de nouveaux business angels. Nous ne sommes pas des milliardaires mais des entrepreneurs qui veulent soutenir l’économie. Le ticket sur un dossier est compris entre 5000 et 30 000€. » L’association Finistère Angels a un nouveau président, Christophe Bapst, issu du monde de la communication. Il remplace Gérard Keraval qui termine son mandat de deux ans et reste vice-président.

Coaching important En 2015, les Finistère Angels ont investi 577 500 € en capital dans des startups et PME bretonnes : 3D Soundlabs (Rennes, casques audio pour son en 3D), Amzair (Plabennec, 29, pompes à chaleur premium), Eco Tree (Brest, solutions d’achat de crédit CO2 via la plantation d’arbres), Visiofaire-Watcheezy à Plérin (service web en e-commerce) et Cours Center. Pour ces entreprises, être ainsi soutenues par des fonds privés ouvre bien des portes, notamment bancaires.

Créée par Frédéric Le Moal en 2013 au technopôle Brest-Iroise, Cours center développe des cours en langues par visioconférence. S’appuyant sur un réseau international d’une centaine d’enseignants, dans plusieurs langues, la SAS a opté pour des formules d’apprentissage flexibles : « Nous avons l’exemple d’un adolescent qui apprend l’anglais avec un ressortissant du Royaume-Uni et avec un Américain du Massachussets, explique Frédéric Le Moal. Et s’il le souhaite, il peut changer de professeurs. »

Repéré par Finistère Angels lors de la Brest Startup en 2014, Frédéric Le Moal a été coaché par deux membres de l’association, sur les aspects comptables, commerciaux... L’entreprise a bénéficié d’une entrée au capital en mars 2015. « Cela m’a permis de recruter 5 personnes et d’avoir des perspectives de développement rapide à l’international. »

En 2016, l’association « cherche de nouveaux business angels. Nous ne sommes pas des milliardaires mais des entrepreneurs qui veulent soutenir l’économie. Le ticket sur un dossier est compris entre 5000 et 30 000€. » Concernant les entreprises financées, « les PME ayant des projets de développement à l’international peuvent venir nous voir. »

577 500€ investis en 2015 ; 60 membres ; 5 entreprises financées : www.3dsoundlabs.com ; www.eco-tree.fr/ ; www.amzair.eu ; http://fr.watcheezy.com/ ; www.cours-center.com



Autres Actualités

Immobilier : nouveau challenge pour le groupe Lamotte

Pour asseoir son arrivée dans la capitale, le Groupe rennais Lamotte - via sa filiale Lamotte Constructeur - s’est implanté en 2016 dans des bureaux à la Tour Montparnasse. C’est au 43ème étage, sur (...)

En savoir plus

Financement : 9 entreprises sur 10 obtiennent les crédits demandés selon le (...)

Le Comité régional des banques de Bretagne de la Fédération bancaire française l’affirme par la voix de son Président Maurice Bourigaud : « nos priorités en 2017 sont le financement de l’économie et la (...)

En savoir plus

Côtes d’Armor : Distinction pour Ubister, désormais partenaire européen du (...)

Basée à Rostrenen (22), Ubister a été fondée en 2010 par Pierre Gueguen et Nathalie Sarrey. Elle vient de recevoir par SAP, leader mondial sur le marché du cloud computing, le titre de « Partenaire (...)

En savoir plus

le dernier numéro

Découvrez vite le dernier numéro !!

JPEG - 215.1 ko

Le palmarès des entreprises bretonnes

Découvrez la 28 ème édition du Palmarès des entreprises bretonnes : hors-série-Edition 2016/2017

Hors-Série

Les entreprises bretonnes à la conquête de l’international


Portraits