Accueil > Actualité > Developpement > Manu Métal (56) construit (...)

 


Manu Métal (56) construit le plus petit sous-marin du monde autonome en haute mer

Publication : 04-06-2015

Fabriqué dans les ateliers de la chaudronnerie Manu métal à Hennebont, ce sous-marin à propulsion humaine, baptisé Poisson Pilote, traversera prochainement la Manche Ouest, soit 250 km à 100 mètres de profondeur.

C’est un rêve d’enfant qui se réalise. Gamin, Antoine Delafargue s’est délecté des expéditions fantastiques de Jules-Verne. Adulte, il se passionne pour l’univers marin et la plongée sous-marine. A 33 ans, celui qui est devenu ingénieur, met ses compétences au service de son doux projet : construire le plus petit sous-marin du monde autonome en haute mer. Pas moins ! Elaborateur des plans, Antoine a largement mis la main à la pâte pour l’assemblage des pièces et la finalisation de son engin fabriqué sur-mesure.
Découvrez la suite en rubrique portraits



Autres Actualités

CES Las Vegas : Ticatag (Lannion) prend position aux Etats-Unis

Ticatag (Lannion) revient du CES de Las Vegas (5-8 janvier) avec de bonnes perspectives de développement. Une deuxième levée de fonds est en cours avec les Business angels (...)

En savoir plus

OceanBtoB à Lorient : convention d’affaires sur le maritime

Le Pôle Mer Bretagne Atlantique organise la 3e édition Ocean BtoB, évènement à destination des entreprises du maritime le 9 février à Lorient.

En savoir plus

Agroalimentaire : Even relève les aides aux jeunes producteurs

La Coopérative Even (Ploudaniel, 29) accentue son aide à l’installation des jeunes producteurs bretons.

En savoir plus

le dernier numéro

Découvrez vite le dernier numéro !!

JPEG - 215.1 ko

Le palmarès des entreprises bretonnes

Découvrez la 28 ème édition du Palmarès des entreprises bretonnes : hors-série-Edition 2016/2017

Hors-Série

Les entreprises bretonnes à la conquête de l’international


Portraits