Accueil > Actualité > Developpement > Les autocars Hervé Jezequel

 


Les autocars Hervé Jezequel (22) ouvre un nouveau dépôt près de Lannion et s’attaque aux transports urbains via la création de la S.T.U.G.

Publication : 09-10-2012
Franck Jezequel, 4e génération de dirigeant

« On ne transporte plus les enfants, on les véhicule, souligne Franck Jezequel 4ème génération à la tête des autocars Jezequel. Nos cars scolaires doivent être aussi performants que les véhicules utilisés pour le tourisme, car les collégiens comptent parmi nos futurs clients. » Créée en 1890, l’entreprise basée près de Guingamp, dispose d’un parc de 47 véhicules pour 57 personnes (48 ETP) dont 75% de temps partiel (80 à 130 H). Avec un CA de 3, 55 millions d’euros au 30.06.12, en hausse de 4 %, l’activité se répartie entre le transport scolaire (45%) et les transports divers (sorties scolaires, déplacements sportifs, sorties organisées par les maisons de retraite ou les comités d’entreprise).

 

Cette seconde partie tend à stagner du fait de la baisse générale des budgets des collectivités locales et des écoles. « Nous avons également abandonné les voyages touristiques, face à la concurrence de l’offre de la grande distribution.  » Disposant déjà de 3 dépôts (Belle-île en Terre, Tréguier et Grâce), Franck Jezequel vient d’acquérir pour 150 000 euros un terrain de 3 000 m² près de Lannion pour y installer un 4ème dépôt. « C’est stratégique, ce secteur est en plein développement et je dois rationaliser les déplacements de mes chauffeurs. Avec ce nouveau dépôt, mon parc va monter à 54 - 55 véhicules. Je vais y investir 650 000 euros dans les 6 mois à venir. Cela me permet également d’anticiper l’échéance de 2015 qui imposera dans tous les cars et autobus des ceintures de sécurité et l’accessibilité aux personnes handicapés. Après AO, le Conseil Général 22 vient de renouveler ma convention de transport scolaire pour 3 ans au lieu des 7 habituellement. En effet, ses services sont en train de refondre tout le paysage du transport public de manière à harmoniser l’offre. » Autre défi relevé par le dirigeant : la création, il y a an de la société de transport urbain de Guingamp (STUG) en partenariat avec les transports Nicolas (22). Les deux PME ont uni leurs forces de manière à répondre à l’AO de la communauté de Guingamp pour le lancement du réseau de transport en commun Axéobus. Ils ont investi 400 000 euros et réalisé 7 embauches pour l’exploitation de 3 lignes de minibus desservant les 6 communes du territoire. « Cette offre répond à une nouvelle demande de la population, la plus éloignée, et permet à des PME comme les nôtres de répondre aux AO jusqu’ici réservés aux géants du secteur. L’exploitation de lignes inter-urbaines est pour nous un nouveau métier que nous allons développer dans les années à venir. »



Autres Actualités

Immobilier : nouveau challenge pour le groupe Lamotte

Pour asseoir son arrivée dans la capitale, le Groupe rennais Lamotte - via sa filiale Lamotte Constructeur - s’est implanté en 2016 dans des bureaux à la Tour Montparnasse. C’est au 43ème étage, sur (...)

En savoir plus

Financement : 9 entreprises sur 10 obtiennent les crédits demandés selon le (...)

Le Comité régional des banques de Bretagne de la Fédération bancaire française l’affirme par la voix de son Président Maurice Bourigaud : « nos priorités en 2017 sont le financement de l’économie et la (...)

En savoir plus

Côtes d’Armor : Distinction pour Ubister, désormais partenaire européen du (...)

Basée à Rostrenen (22), Ubister a été fondée en 2010 par Pierre Gueguen et Nathalie Sarrey. Elle vient de recevoir par SAP, leader mondial sur le marché du cloud computing, le titre de « Partenaire (...)

En savoir plus

le dernier numéro

Découvrez vite le dernier numéro !!

JPEG - 215.1 ko

Le palmarès des entreprises bretonnes

Découvrez la 28 ème édition du Palmarès des entreprises bretonnes : hors-série-Edition 2016/2017

Hors-Série

Les entreprises bretonnes à la conquête de l’international


Portraits