Accueil > Actualité > Developpement > Bretagne Lapins (Baud - (...)

 


Bretagne Lapins (Baud - 56) reprend des couleurs avec sa nouvelle gamme de produits élaborés, vendue en GMS.

Publication : 10-10-2012

« Après 3 ans de perte, explique Bertrand Bonnier, président de Bretagne Lapins, nous avons opéré en 2009 un changement de stratégie commerciale. Nous nous sommes tournés vers la GMS et les MDD. Nous avons investi 400 000 euros (R&D, échantillons et circuits commerciaux, coûts logistiques) dans la mise au point d’une nouvelle gamme de produits élaborés à base de lapin, prêts à l’emploi et conditionnés en paquets ou barquettes individuels. Ce montant, c’est le prix nécessaire à un lancement à grande échelle. Ce nouveau segment commence à porter ses fruits et fin 2012, il devrait représenter 1 million d’euros de CA. Dans certaines enseignes, nous sommes sur un schéma de ré-achat. »

Ainsi, le pari semble réussi pour cette PME morbihannaise employant 100 salariés qui affichait en 2011 un CA de 23, 96 millions d’euros (17% à l’export) en hausse de 5% par rapport à l’exercice précédent. L’outil de production s’étend sur 1 ha et désormais, outre les pièces de lapins, ce sont des milliers d’UVC (unités de ventes de consommation) de cette nouvelle gamme qui en sortent chaque semaine. Quatre familles de produits la composent : les rôtis, les panés (cordons bleus), les croq’s (steaks de lapins) et les marinés (escalopes provençales ou à la moutarde micro-ondables). Ces derniers sont d’ailleurs un des 50 produits bretons sélectionnés par la Région pour être présentés sur le stand « Tendances et Innovations » lors du SIAL 2012. « Ces produits sont cuits et donc faciles à mettre en œuvre. Nous sommes présents sous notre marque « Bretagne Lapins » dans tous les réseaux de distribution, sauf super U, et sous marque MDD chez Carrefour. Nous sommes au début d’un process qui avance correctement. Avec ces nouvelles recettes nous levons un des freins à l’achat du lapin, un produit jugé jusqu’ici trop complexe à cuisiner et comportant des os. Nous répondons aux nouveaux modes de consommation et au vu des commandes, nous sommes confiants », conclut Bertrand Bonnier.



Autres Actualités

Trophées TMS Pros : Françoise Saget (56) récompensée

Organisés pour la première fois, les trophées TMS Pros distinguent les actions de prévention des troubles musculo-squelettiques menées par des entreprises de toutes tailles et secteurs d’activité. En (...)

En savoir plus

Ronan Le Moal président de la French Tech Brest + : un pont vers les (...)

Co-fondateur avec Charles Cabillic (groupe AC3) et Sébastien Le Corfec (Zip) de la West Web Valley, le directeur général du Crédit mutuel Arkea Ronan Le Moal a accepté la présidence de la French Tech (...)

En savoir plus

Restauration B to B : Midi et demi ouvre son 13ème restaurant à (...)

Restauration B to B : Midi et demi ouvre son 13ème restaurant à Rennes Midi et demi, prestataire de restauration d’entreprise clé en main, créé en 2006 à Nantes, vient d’ouvrir son 13ème restaurant en (...)

En savoir plus

le dernier numéro

Découvrez vite le dernier numéro !!

JPEG - 215.1 ko

Le palmarès des entreprises bretonnes

Découvrez la 28 ème édition du Palmarès des entreprises bretonnes : hors-série-Edition 2016/2017

Hors-Série

Les entreprises bretonnes à la conquête de l’international


Portraits