Accueil > Actualité > Developpement > Brest : Trécobat expérimente

 


Brest : Trécobat expérimente la villa E-Roise à énergie positive

Publication : 26-01-2016
François Cuillandre, maire de Brest et Alban Boyé, directeur général de Trécobat, lors de la pose de la première pierre du chantier Comepos, le 26 janvier

Le projet français de recherche Comepos, tourné vers les économies d’énergie, a sélectionné 10 maisons pilotes pour leur démarche d’innovation. Le constructeur de maisons individuelles Trécobat, déjà récompensé à plusieurs reprises pour ses maisons basse consommation, a été retenu pour la seule maison pilote du grand ouest. « Cette maison expérimentale sera équipée en solutions innovantes, de ruptures technologiques, pour améliorer sa sobriété énergétique, baisser sa production en carbone tout en la rendant acceptable au niveau du prix sur le marché », explique son directeur général Alban Boyé. « Nous tablons sur une dépense mensuelle de 30 euros par mois en chauffage, électricité et eau chaude, tout en espérant des résultats inférieurs. » D’un coût de 1 500€ du m2, cette maison expérimentale sera achevée en septembre, permettant au public de la visiter.

Elle sera livrée à une famille de quatre personnes début 2017, avec une voiture électrique. « Les expérimentations se poursuivront avec eux pendant trois ans. Ils répondront à des enquêtes pilotées par une équipe de sociologues. » 50 capteurs permettront d’effectuer des relevés en temps réel, analysés par le CEA et le CNRS. « L’objectif de Comepos est de créer une nouvelle norme, sachant qu’en 2020, voire même en 2018, toutes les constructions neuves devront être à énergie positive », précise Alban Boyé.

Pour tendre vers cette sobriété énergétique, les équipements font l’objet de l’attention du constructeur qui s’est créé un pool d’entreprises à la pointe telles que Delta Dore, Iméon ou la menuiserie Armen Industrie (29). Les parpaings sont également remplacés par du bloc rectifié, une filière en développement qui a de belles perspectives dans le bâtiment puisque qu’elle permet non seulement d’économiser 16 t de sable, 1,5 t de ciment mais aussi de réduire la pénibilité de la maçonnerie. Comepos est coordonné au niveau national par l’Ademe, le CNRS et le CEA.



Autres Actualités

Rennes : nouvelles opérations immobilières pour Kermarrec entreprise

Avec 110 collaborateurs et 19 agences (succursales et franchise) sur Rennes et sa périphérie, Vitré, Vannes, Brest et Nantes, l’entreprise Kermarrec vient d’installer la société Parker sur 3300 m2 à (...)

En savoir plus

Finistère : Hemarina reçoit le trophée CCI France International

Franck Zal, fondateur et directeur général de Hemarina (Roscoff, 29) a reçu le trophée CCI France International. Ce trophée valorise une réussite française à l’export parmi celles distinguées par les (...)

En savoir plus

Rennes : le Groupe de promotion immobilière Pierreval ouvre une (...)

Fondé à Poitiers en 1993, le Groupe Pierreval, Promoteur, a développé son activité et son expertise dans tous les domaines de l’immobilier : de la construction de logements neufs à la gestion locative, (...)

En savoir plus

le dernier numéro

Découvrez vite le dernier numéro !!

JPEG - 215.1 ko

Le palmarès des entreprises bretonnes

Découvrez la 28 ème édition du Palmarès des entreprises bretonnes : hors-série-Edition 2016/2017

Hors-Série

Les entreprises bretonnes à la conquête de l’international


Portraits