Accueil > Actualité > Création, reprise, transmission > Euralis prend 65% du capital

 


Euralis prend 65% du capital de Stalaven (22)

Publication : 24-09-2009
Concept "Dans la cusisine " lané par Stalaven à Rennes début 2009

Le groupe du sud-ouest, Euralis 1,3 milliard d’euros de CA, a annoncé hier son projet de nouvelle participation dans le capital de Stalaven, l’entreprise bretonne de charcuterie industrielle implantée à Yffiniac dans les Côtes d’Armor. Euralis est rentré dans cette entreprise en 2006 à hauteur de 20% puis il a pris 50% des actions en 2007 et va désormais passer à 65%. La famille Meuriault restera à hauteur de 31% et les salariés 4%. La présidence du directoire de Stalaven va être assurée par Renaud Lelarge, le directeur général adjoint d’Euralis, Thierry Meuriault va rester président du conseil de surveillance et Franck Meuriault devenir directeur général.

Stalaven, 219 millions d’euros de CA en 2008, entend poursuivre sa stratégie et prendre des positions importantes dans ses spécialités de salades traiteurs et autres produits cuisinés avec un objectif de 350 millions d’euros de chiffre d’affaires d’ici à 2015. Euralis va l’accompagner notamment par d’éventuelles possibilités de croissance externe. Plus de la moitié des activités de Stalaven sont réalisées par la vente de ses produits auprès des charcuteries de proximité et des traiteurs de ville. La région Sud Est en France reste à conquérir.



Autres Actualités

Aéroport Rennes : ouverture d’un une ligne vers Rome

A partir du 11 avril, Vueling, première compagnie aérienne entre la France et l’Espagne en nombre de passagers transportés, renforce son offre au départ de l’aéroport de Rennes, en proposant une (...)

En savoir plus

Armorgreen renoue avec la croissance : 40 millions de CA prévus en (...)

Armorgreen, filiale du Groupe Legendre (Rennes), créée en 2008, vient de réaliser une restructuration complète au cours des 12 derniers mois, avec une diminution de 40% de ses effectifs qui sont (...)

En savoir plus

Bretagne : baisse de 6,1% de la consommation finale d’électricité

Cette diminution observée par RTE en 2014 s’explique en raison des températures particulièrement douces observées durant toute l’année. En effet, 2014 a été l’année la plus chaude depuis le début du (...)

En savoir plus

le dernier numéro

Découvrez vite le dernier numéro !!

JPEG - 334.8 ko

Le palmarès des entreprises bretonnes

Découvrez le numéro 226 Palmarès des entreprises bretonnes : hors-série-Edition 2014/2015


Portraits